Subscribe

Les meilleurs bars à cocktails de La Nouvelle-Orléans

A l’occasion de Mardi gras, le 21 février, France-Amérique vous invite à faire la tournée des meilleurs bars à cocktails de La Nouvelle-Orléans. Et à célébrer la mémoire d’Antoine Amédée Peychaud, apothicaire bordelais établi en Louisiane, à qui l’on doit l’invention du cocktail. Cheers !

Antoine Amédée Peychaud, apothicaire né à Bordeaux (Gironde) partit tenter l’aventure à Saint-Domingue. Chassé par la « révolution noire » menée par Toussaint Louverture en 1791, il s’établit alors en Louisiane comme beaucoup de ses compatriotes. Il ouvre une pharmacie dans le quartier français de La Nouvelle-Orléans au 437 rue Royale. Son officine acquiert très rapidement une bonne réputation parmi les riches familles de planteurs et de négociants. Franc-maçon, il a l’habitude de convier ses frères, après les réunions rituelles, à déguster ses préparations alcoolisées dans son arrière-boutique. Le sieur Peychaud est arrivé des Antilles avec, dans ses bagages, la formule secrète d’une préparation parfumée avec des extraits de plantes amères, mélangée au cognac. Pour effectuer ses mélanges avec de savants dosages, il utilise toujours des coquetiers. Ses amis disent « on boit un coquetier ». Des anglophones faisant aussi partie de son petit cercle de privilégiés, le mot coquetier subit quelques déformations et devient « ko-k-tay » puis « cocktail ». Au cours des années 1890, le cognac est remplacé par du whisky. Le « Sazerac » est né. Il est aujourd’hui le cocktail typique de La Nouvelle-Orléans.

 

Muriel’s

Chargée de légende, cette institution de La Nouvelle-Orléans cache en son antre, à l’étage, un exceptionnel salon tout de velours rouge habillé – ancienne maison de passe – au charme désuet mais grandiose (momies et masques vénitiens), où l’on peut venir s’asseoir pour déguster un Pimm’s. 801 Chartres Street à l’angle de Jackson Square

Téléphone: 504.568.1885

Site internet : http://www.muriels.com/

Email: info@muriels.com


Court of two sisters

Connu pour son brunch, Court of two sisters dispose d’un bar à l’ancienne au sol pavé. A goûter ici les cocktails Bayou Bash et le grand classique Mint Julep.

613 Royal Street

Téléphone : (504)522-7261

Site internet : http://www.courtoftwosisters.com/

Email : court2si@courtoftwosisters.com

 

Hermes bar of Antoine

L’annexe du restaurant Antoine’s possède un décor simple. A tester ici le Sazerac, cocktail typique de La Nouvelle-Orléans créé par le Bordelais Antoine Amédée Peychaud.

713 Rue Saint Louis

Téléphone : (504) 581-4422

Site internet : http://www.antoines.com/

Email : info@antoines.com

 

Bombay club

Tout ici rappelle les salons anglais réservés à l’époque à la gent masculine. Le spécialiste des Martinis dont un Cosmopolitan à se damner.

830 Conti Street

Téléphone : (504) 586.0972

Site internet : http://www.thebombayclub.com/

Email : info@thebombayclub.com

 

Le Carousel, bar de l’hôtel Monteleone

Pas besoin d’être client de l’hôtel pour boire un cocktail au Carousel bar. Asseyez-vous sur l’une des chaises hautes et laissez-vous porter par le manège. Ernest Hemingway a décrit dans un de ses ouvrages ce bar tournant. Le Monteleone lui rend hommage avec un cocktail qui porte son nom : le Hemingway Daiquiri.

214 Royal Street

Téléphone : (504)523 3341

Site internet : http://hotelmonteleone.com/dining-entertainment/

Email : Reservations@hotelmonteleone.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related