Subscribe

Les principaux combats à suivre aux Etats-Unis lors des élections du 2 novembre

Voici quelques-unes des batailles les plus marquantes à suivre lors des élections de mi-mandat du 2 novembre aux Etats-Unis, qui mélangent scrutins locaux et législatifs.

-NEVADA (ouest): un allié d’Obama en difficulté

En difficulté dans les sondages, le chef de la majorité démocrate du Sénat, Harry Reid, affronte la candidate républicaine issue du mouvement ultra-conservateur du “Tea Party”, Sharron Angle. M. Reid, vétéran de la politique, a piloté dans les méandres de la chambre haute les réformes du président Barack Obama. Sa réélection s’annonce donc comme un référendum sur la politique de M. Obama face au “Tea Party” qui prône le désengagement de l’Etat, moins de dépenses publiques et moins d’impôts.

-CALIFORNIE (ouest): une prise à la portée des démocrates

L’ancienne superstar hollywoodienne Arnold Schwarzenegger, alias “governator”, doit quitter ses fonctions de gouverneur de Californie après deux mandats. Le démocrate Jerry Brown, ministre de la Justice de l’Etat qui a été gouverneur de 1975 à 1983, a de bonnes chances de ravir le siège aux républicains en cette année difficile pour le parti du président. M. Brown devance dans les sondages la candidate républicaine Meg Whitman, qui a fait fortune à la tête de la société eBay.

-ILLINOIS (nord): l’ancien siège d’Obama en jeu

L’ancien siège de Barack Obama au Sénat est remis en jeu cette année. Ce siège à haute valeur symbolique pour les démocrates est convoité énergiquement par le républicain Mark Kirk, actuel élu de la Chambre des représentants. Côté démocrate, le jeune Alexi Giannoulias défend les couleurs du président pour une élection qui s’annonce serrée.

-ALASKA (nord-ouest): une triangulaire avec l’ultra-droite en pole position

Un des deux sièges de sénateur de l’Alaska est disputé entre le candidat du Tea Party Joe Miller et un élu local démocrate peu connu Scott McAdams à la traîne dans les sondages. Mais la républicaine sortante Lisa Murkowski écartée de l’investiture du parti s’est inscrite en candidate indépendante et entend bien conserver son siège.

-VIRGINIE OCCIDENTALE (est): un démocrate qui se démarque d’Obama

L’un des deux sièges de sénateur de cet Etat rural tenu pendant plus de 50 ans par le démocrate Robert Byrd, décédé en juin, est disputé par le candidat républicain John Raese. Le démocrate Joe Manchin, gouverneur de l’Etat, menacé dans les sondages, fait campagne au centre en se démarquant du bilan de Barack Obama et des démocrates du Congrès.

-PENNSYLVANNIE (est): bras de fer dans un Etat-clé pour 2012

Le candidat démocrate au Sénat Joe Sestak a resserré l’écart ces derniers jours face à son rival Pat Toomey, proche des conservateurs du “Tea Party” en Pennsylvanie, l’un des Etats très disputés en raison de son importance pour les élections de 2012 en nombre de grands électeurs chargés d’élire le président. M. Sestak se rapproche des 48% d’intention de vote contre 52% pour son adversaire, selon le site spécialisé FiveThirtyEight.

VIRGINIE (est): la réforme de la santé comme une croix

Le démocrate Tom Periello, élu en 2008 à la Chambre des représentants à la faveur de la vague démocrate qui a porté M. Obama au pouvoir, est fragilisé dans la 5e circonscription de Virginie en raison notamment de son vote sur la réforme de la couverture maladie. Sa famille a été menacée peu après ce vote. Le candidat républicain Robert Hurt entend capitaliser sur le mécontentement des électeurs face à l’action du Congrès et de l’administration Obama.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related