Subscribe

L’Etat du Connecticut envisage d’abolir la peine de mort

Les législateurs du Connecticut ont débattu mercredi d’une mesure visant à interdire la peine de mort sur leur territoire, ce qui pourrait faire de cet Etat le cinquième du pays en cinq ans à mettre fin à cette pratique.

Le projet de loi, à l’examen au Sénat du Connecticut, a pour but de remplacer la peine capitale par la prison à vie sans possibilité de libération.

Si la chambre haute, aux mains des démocrates, vient à approuver ce texte il devra encore être adopté par la Chambre des représentants de l’Etat – a priori à ce moment-là sous majorité démocrate aussi – avant d’être signé par le gouverneur du Connecticut Dannel Malloy, en faveur de la mesure. “Aujourd’hui est un jour potentiellement historique!”, a lancé le sénateur démocrate Eric Coleman en ouverture du débat.

Si elle est entérinée, cette mesure ne concernerait que les personnes condamnées après l’adoption de la loi, ce qui signifie que les onze prisonniers actuellement dans le couloir de la mort pourraient toujours être exécutés.

Quatre autres Etats – Illinois, New Jersey, Nouveau Mexique et New York – ont mis fin à la peine de mort ces cinq dernières années, tandis que les soutiens en faveur d’une telle abolition grandissent en Californie.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related