Subscribe

Ligue 1: L’OM rate le coche

Bordeaux roule à l’économie mais reste leader grâce aux occasions manquées des poursuivants, la seule bonne opération revenant à Lille, 4e, tandis que Marseille, neutralisé à Toulouse (1-1), tombe à la 6e place.

Après les nuls Montpellier-Auxerre (1-1) et Lyon-Saint-Etienne (1-1), le seul mouvement en haut du classement est signé par Lille, victorieux de Grenoble (1-0). Marseille, avec son nul à Toulouse, rejoint donc la cohorte des déçus. En cas de succès, l’OM aurait pu monter sur le podium…

Avec sa victoire, le LOSC se replace en 4e position, aux dépens de Lyon, qui glisse à la 5e place. Et en évitant un faux-pas qui aurait fait tache contre la lanterne rouge, le LOSC se met tranquillement en jambes avant son déplacement à Liverpool jeudi en 8e de finale retour de l’Europa League (avantage nordiste 1-0).

Devant les Lillois, le trio de tête reste inchangé: Bordeaux, Montpellier et Auxerre.

Lyon: que de regrets

Bordeaux n’a plus rien à voir avec l’ogre qu’il fut: seulement six points sur les six derniers matches. Mais Laurent Blanc apparaît comme un fin gestionnaire au regard d’un classement qui épargne son équipe (avec, c’est important, un match en retard contre Le Mans).

L’entraîneur des champions de France devait en effet appréhender samedi à Monaco son 3e match en six jours. Et la présence sur le banc au coup d’envoi de cadres tels que Gourcuff et Chamakh montre que le +Président+ prépare soigneusement le 8e retour contre Olympiakos à Bordeaux, sans trop se reposer sur l’avantage de l’aller (succès girondin 1-0). L’objectif est d’imiter Lyon et d’atteindre les quarts de finale.

A l’OL, la soirée de samedi laisse des regrets: après leur exploit au Real, les Lyonnais ont certes évité de sombrer, alors qu’ils étaient menés 1 à 0 après une première mi-temps ratée comme à Bernabeu, mais ils ont surtout manqué l’occasion de revenir au premier plan. Les Lyonnais perdent trop de points à Gerland dans la course au titre.

Chapeau Erding

A Auxerre, la frustration est encore plus grande. Pendant plus d’une heure, l’AJA avait retrouvé le trône de leader grâce à un but d’Oliech. Mais l’incontournable +Tino+ Costa a arraché l’égalisation, permettant ainsi à Montpellier de rester à égalité de points avec Bordeaux, distancé à la différence de buts (+21 contre +9).

A Paris les sourires sont de retour, sur le terrain tout au moins car les tribunes désertées par les supporters sonnent creux. Le tandem Hoarau-Erding, longtemps contrarié par les blessures, a enfin trouvé une bonne carburation, contre, il est vrai, une très faible opposition de Sochaux. Résultat: 4-1 pour le PSG, avec un triplé d’Erding. A signaler que Hoarau marque le 1er but parisien, initie le second et est passeur décisif sur le 4e.

En Lorraine, l’heure est à la grimace. Nancy, qui avait déjà permis à Grenoble de glaner sa première victoire à l’extérieur cette saison, s’est une nouvelle fois effondré à domicile contre un relégable, Boulogne, tout heureux de s’imposer 3 à 1 à Marcel-Picot.

Boulogne, 19e, n’est plus qu’à 1 point du Mans, 18e, premier relégable, mais à 8 points du premier non-relégable, Saint-Etienne. Juste devant les Verts, on trouve Nice, 16e (29 points), qui a offert une victoire au Mans (1-0) à son nouvel entraîneur, Eric Roy.

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related