Subscribe

Ligue 1: Lyon égare des points dans la course au titre

Avec deux points sur six en deux journées face à deux mal classés, Boulogne (0-0) puis Saint-Etienne (1-1), Lyon laisse bêtement filer des points dans la course au podium et au titre, se mettant une grosse pression avant de jouer dimanche prochain à Marseille.

L’Olympique lyonnais, invaincu depuis neuf matches de championnat et meilleure équipe en L1 en 2010 a néanmoins, pour la seconde fois consécutive, manqué l’occasion de reprendre place dans la tête d’un classement qu’il n’a occupé que deux fois cette saison.

L’OL avait été leader après avoir gagné à Lens (2-0, 8e journée) et avait conservé la tête malgré sa défaite à domicile devant Sochaux (2-0, 9e journée) avant de l’abandonner après avoir perdu à Nice (4-1, 10e journée).

Le club lyonnais a signé l’exploit en se qualifiant mercredi pour la quatrième fois de son histoire pour les quarts de finale de la Ligue des champions aux dépens des Galactiques du Real Madrid (1-0, 1-1). Mais cette performance sera sans lendemain si Lyon ne figure pas, en fin de saison, sur le podium, synonyme de onzième qualification consécutive pour la C1.

Cet objectif est d’autant plus prioritaire que tous les signaux financiers sont à la baisse (billetterie, droits TV, transferts de joueurs, marketing) malgré la bonne santé globale d’OL Groupe par rapport au reste des clubs français.

15 points évaporés à Gerland

Reconquérir le titre était une ambition affichée en début de saison, tant dans les propos de joueurs que dans l’investissement sur transferts avec 80 millions d’euros engagés pour recruter cinq joueurs.

“Nous laissons passer quatre points sur les deux derniers matches mais j’ai plus de regrets sur le match à Boulogne, encore deux points perdus dans la lutte pour le podium”, déplore, déçu, l’entraîneur Claude Puel qui “ne veut rien reprocher” à ses joueurs en terme de “volonté et d’état d’esprit”.

Mais désormais, le déplacement au stade Vélodrome dimanche prochain face à l’OM apparaît capital à dix journées de la fin, d’autant que Lyon affrontera tous ses concurrents directs dans le sprint final, à l’extérieur pour Marseille, Bordeaux, Montpellier, et à domicile contre Lille et Auxerre.

En 2008-2009, l’OL avait perdu le titre après avoir dilapidé 19 points sur son terrain. Cette saison, l’équipe de Puel en a déjà laissé filer 15 à Gerland.

Si un championnat ne se gagne pas forcément contre les mal classés, il se perd souvent contre eux et l’Olympique lyonnais n’a pas fait le plein contre les équipes du bas de tableau.

A l’aller, Lyon a déjà concédé le nul au Mans (18e, 2-2) et à Grenoble (20e, 1-1) et il n’a pris que quatre points sur six devant Saint-Etienne (17e, 1-0, 1-1) et Boulogne (19e, 2-1, 0-0), seulement trois face à Nice (16e, 1-4, 2-0) et Sochaux (14e, 0-2, 4-0). Le décompte final pourrait nourrir bien des regrets au terme de la 38e journée.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related