Subscribe

L’instantané new-yorkais d’Aurélie Jézéquel

France-Amérique a décidé de consacrer son édition de janvier à des Français établis aux États-Unis qui feront parler d’eux en 2010. Parmi eux, Aurélie Jézéquel dirige une agence de production photo qui travaille avec les plus grandes marques, et Resource Magazine, un magazine qu’elle a créé en 2007. Les autres portraits de notre dossier sont disponibles dans le magazinr.  Pour vous abonner à France-Amérique, cliquez sur ce lien.

Quand Le Bron James, star de la NBA, pose pour Nike, on retrouve derrière la photo une Française, Aurélie Jézéquel. Dans l’envers du décor, elle assure la logistique. « La campagne s’est déroulée à Los Angeles sur plusieurs jours. J’ai dû engager un photographe, une équipe locale, une styliste, même si les vêtements étaient fournis par Nike, ou encore un designer pour la chaise ! Et puis m’assurer que Le Bron serait là au bon moment, au bon endroit ». Les 2,03 mètres et le charisme de la superstar des Cleveland Cavaliers n’ont pas l’air d’avoir impressionné plus que ça une jeune femme qui parle de son travail avec un naturel presque déroutant.

Arrivée aux États-Unis il y a quinze ans en tant que stagiaire, Aurélie Jézéquel est aujourd’hui directrice d’une agence de production photos, et rédactrice en chef de Resource Magazine, un trimestriel. Elle qui n’avait prévu de rester à New York que pour une année, n’a finalement jamais pu quitter cette ville, happée par l’énergie et les perspectives qui s’offraient à elle. Engagée par l’agence de publicité BBDO où elle effectuait son stage, Aurélie Jézéquel gagne trois ans plus tard sa carte verte à la loterie. « Le jour même, je suis allée donner ma démission pour commencer à bosser en freelance ». Elle crée sa propre boîte de production photos, ajproductions. « À New York, les gens vous donnent votre chance, dit-elle. C’est ça qui est génial. Avec 200 dollars, j’ai pu créer mon entreprise. » Aurélie Jézéquel prend rapidement de la hauteur et de grandes marques comme Volkswagen, Hermès, ou encore Orange la contactent pour leur campagne de publicité. « Celle pour Playstation reste mon meilleur souvenir. Il y avait un bon concept, un bon photographe. On a shooté à New York, puis dans les canyons de l’Utah, et enfin à St. Louis pour la fameuse arche, le tout en une semaine. C’était infernal mais incroyable. Chaque projet est différent, c’est ce que j’aime dans ce boulot. »

Parallèlement à ses activités à ajproduction, Aurélie Jézéquel a créé en 2007 avec la styliste Alexandra Nikki, Resource Magazine. Ce trimestriel destiné aux professionnels de la production photo et tiré à 20 000 exemplaires est distribué gratuitement dans les studios photo de New York, Miami et Los Angeles. « On savait qu’il y avait un créneau, ajoute-t-elle. Les magazines de photos sont soit trop techniques, soit trop tournés vers la mode. » Pas de rédaction, seulement des freelanceurs qui collaborent. « New York est la ville parfaite pour ça, et avec le site internet craigslist, c’est vraiment facile. Il y a tellement de gens talentueux qui veulent faire monter leur CV ». Si, depuis qu’elle est ici, la vie a appris à Aurélie Jézéquel à ne jamais faire de plan de carrière, cette dernière entrevoit déjà l’avenir de son magazine. « En début d’année 2010, on va lancer un site internet, retv.com, qui sera une réflexion du magazine, avec du contenu original, notamment de la vidéo. » Elle souhaiterait également distribuer à court-terme le magazine à San Francisco et Chicago. « Et dans un lointain futur, créer un Resource Magazine France et UK ». Elle ne s’imagine pas quitter les États-Unis tant que ses projets professionnels la porteront. « Il y a quelque chose de très symbolique, on ne trouve pas de banc dans les rues, conclut-elle. C’est un petit détail, mais ça résume parfaitement New York. Il faut que tu avances, tu ne peux pas t’arrêter. »

Infos pratiques :

www.ajproductionsny.com

www.resourcemagonline.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related

  • La vocation de CéciliaLa vocation de Cécilia Cécilia Attias fait partie du club très fermé des femmes, belles et célèbres, dont le seul prénom suffit à évoquer une identité et un destin. Un destin que l'ex-épouse de Nicolas Sarkozy a […] Posted in Education
  • Françoise Brougher, une Française chez GoogleFrançoise Brougher, une Française chez Google Françoise Brougher travaille depuis six ans au Googleplex, le siège social du géant Google, situé au cœur de la Silicon Valley, en Californie. Dans ce cadre exceptionnel, cette femme […] Posted in Education