Subscribe

Manuel Valls en visite sur le terrain, au commissariat de Noisy-le-Sec

Le nouveau ministre de l’Intérieur Manuel Valls va se rendre jeudi soir au commissariat de Noisy-le-Sec, en Seine-Saint-Denis, point de départ du récent malaise dans la police, au terme d’une visite de terrain en Ile-de-France, selon le ministère de l’Intérieur.

M. Valls, qui a pris ses fonctions place Beauvau à la mi-journée, a entamé jeudi en fin d’après-midi une visite sur le terrain, en Ile-de-France, pour y rencontrer gendarmes, pompiers et policiers, a constaté un journaliste de l’AFP. Il devait d’abord se rendre en Seine-et-Marne, à la gendarmerie de Mormant, puis auprès des pompiers de Pontault-Combault.

Il devait ensuite rejoindre le commissariat de Noisy-le-Sec, où avait démarré le mouvement de protestation dans la police après la mise en examen le 25 avril d’un gardien de la paix de Seine-Saint-Denis pour homicide volontaire, consécutive à la mort dans cette ville d’un multirécidiviste en fuite. A l’issue de la passation de pouvoirs avec son prédécesseur Claude Guéant, M. Valls a promis qu’il n’y aurait “ni angélisme ni course aux chiffres” en matière de sécurité, “ni stigmatisation de communautés”.

Il a adressé un “message de confiance à tous les fonctionnaires de police, des préfectures, de la sécurité civile, à tous les militaires de la gendarmerie”. Ils ont “une mission essentielle”, a-t-il poursuivi. “Je serai un ministre attentif aux conditions dans lesquelles ils réalisent ces missions”.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related