Subscribe

Maradona: “Je vais chercher une équipe de gala pour le quart contre l’Allemagne”

Le sélectionneur de l’Argentine Diego Maradona a estimé que son équipe avait été “supérieure pendant 90 minutes” au Mexique lors du 8e de finale qu’elle a remporté (3-1) dimanche à Johannesburg dans le Mondial-2010.

Au milieu de la conférence de presse, alors que le responsable presse de la Fifa en annonçait la fin, Maradona s’est montré surpris. “Déjà ?! Pour une fois que je vais en quart, on arrête déjà ?” Et la conférence a repris, sous les rires de l’assistance.

Q: Quelle est votre analyse ?

R: “C’a été un match dur, avec beaucoup de tension, entre équipes qui se connaissent bien. On savait parfaitement que quand on décidait de les attaquer, on pouvait prendre l’avantage, et ç’a été comme ça. Je pense que l’Argentine a été supérieure pendant 90 minutes. Je félicite mes joueurs. Ils ont bien eu le ballon, et aujourd’hui toute l’équipe s’est donnée pour le résultat, même si en face on avait un adversaire qui nous a donné du fil à retordre. On a des joueurs très rapides, et quelle que soit la tactique qu’allait mettre en place le Basque (son homologue Javier Aguirre, ndlr), je savais qu’on allait y arriver avec la qualité qu’on a”.

Q: Que pensez-vous du premier but, visiblement hors-jeu?

R: “La même chose que j’ai ressentie quand ils ne laissent pas jouer Messi. Si Torrado avait pris un carton rouge, ç’aurait été normal. Au lieu de frapper dans le ballon, il frappait dans ses jambes, sans même regarder le ballon. Il peut y avoir des erreurs, comme contre l’Angleterre aujourd’hui, qui ne m’est pas sympathique (rires). Je me préoccupe beaucoup plus de la protection de Messi plutôt que d’un assistant qui peut se tromper”.

Q: Que pensez-vous de l’Allemagne ?

R: “Laissez-moi savourer le match contre le Mexique ! Demain j’y penserai. Je vous donne carte blanche pour écrire ce que j’en pense. (il se reprend) Bon, d’abord on doit voir comment on est demain, comment on s’entraîne, comment sont ceux qui ont joué. Après, je vais chercher une équipe de gala pour le quart contre l’Allemagne. Elle est différente de l’équipe que j’ai rencontrée en 1986, elle est plus puissante”.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related