Subscribe

Marée noire: BP va installer un nouveau “couvercle” dans les 72 heures

La compagnie pétrolière BP s’apprête à descendre un nouveau “couvercle” sur la fuite de pétrole provoquée par l’explosion d’une plateforme dans le golfe du Mexique, plus petit que celui qui a dû être retiré, a annoncé lundi le directeur général de BP, Tony Hayward.

Ce nouveau couvercle pourrait être installé au-dessus de la fuite principale, à quelque 1.500 m de profondeur, “dans les 72 heures”, a déclaré M. Hayward à la presse à Houston (Texas, sud).

BP avait placé tous ses espoirs dans la pose d’une sorte d’entonnoir d’acier mesurant 12 mètres de haut et pesant une centaine de tonnes, afin de récupérer le pétrole qui se répand au rythme de 800.000 litres par jour au fond du golfe, à 80 km des côtes de Louisiane (sud des Etats-Unis).

Mais le groupe a été contraint samedi de retirer cette chape en raison de la présence de cristaux similaires à de la glace, qui se sont formés sous l’effet combiné du gaz et de l’eau à l’intérieur de ce couvercle, le rendant inutile. Les experts de la compagnie britanniques pensent que le nouveau couvercle, plus petit, ne connaîtra pas ce genre de problème.

Par ailleurs, BP a commencé lundi à injecter des produits chimiques dispersants directement à l’endroit de la fuite. Des robots sous-marins ont injecté ces produits à l’aide d’un long tube atteignant le fond de l’océan.

Les autorités fédérales et locales “ont donné leur accord aujourd’hui au troisième essai de dispersant sous-marin”, a déclaré le porte-parole de BP, John Curry. L’essai, qui a démarré à 4H30 du matin (9H30 GMT) “se poursuivra pendant 24 heures. Ensuite, de nouvelles évaluations seront conduites”, a expliqué M. Curry.

Les produits dispersants sont censés réduire la nappe de pétrole en petites particules qui se dégraderont plus facilement. Mais certains défenseurs de l’environnement les accusent de causer des dommages à la vie sous-marine. Des scientifiques de l’université d’Etat de Louisiane vont étudier des échantillons de l’impact des produits dispersants de surface et en profondeur, a indiqué M. Curry.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related