Subscribe

Marée noire: la dépression tropicale Bonnie pourrait se dissiper

La dépression tropicale Bonnie pourrait faiblir voire se dissiper samedi au cours de sa progression dans le golfe du Mexique, diminuant du même coup la menace qu’elle fait peser sur le dispositif de lutte contre la marée noire, a annoncé le Centre national des ouragans américain.

“Un renforcement est devenu moins probable” et “Bonnie pourrait se dissiper en une zone de basse pression”, estime le Centre national des ouragans (NHC) américain, basé à Miami, dans son dernier point sur la situation. A 07H00 locales (12H00 GMT), Bonnie se trouvait au-dessus du golfe du Mexique à 345 km à l’est-sud-est de l’embouchure du Mississippi. La dépression progressait à la vitesse de 32 km/h dans la direction ouest-nord-ouest avec des vents soufflant à 50 km/h, selon le NHC. 
Bonnie devrait évoluer dans la zone où se trouve le puits responsable de la marée noire dans la matinée, avant d’atteindre la côte américaine dans la soirée. Le NHC avait craint vendredi que Bonnie ne redevienne une tempête tropicale en regagnant l’océan après avoir balayé la Floride.

L’arrivée imminente de Bonnie a forcé BP à suspendre ses opérations autour du puits à l’origine de la marée noire, tandis que le gros des équipes luttant contre la pollution ont quitté vendredi la zone. Le Centre des ouragans précise qu’un bulletin d’alerte à la tempête tropicale est toujours en vigueur entre les villes de Destin (Floride) et Morgan City (Mississippi) mais qu’il devrait être levé dans la matinée.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related