Subscribe

Marée noire : la Floride décrète à son tour l’état d’urgence

Le gouverneur de Floride, Charlie Crist, a proclamé vendredi l’état d’urgence dans cet Etat du sud-est des Etats-Unis menacé par l’approche d’une marée noire, comme l’avait déjà fait jeudi la Louisiane (sud).

En déclarant l’état d’urgence, la Floride peut recevoir l’aide du gouvernement fédéral afin de faire face à une éventuelle catastrophe naturelle. La nappe de pétrole pourrait toucher les côtes de Floride dès lundi, selon les météorologues.

Les comtés touchés par cette mesure –Escambia, Santa Rosa, Okaloosa, Walton, Bay et Gulf– se situent dans le nord-ouest de la Floride.

La marée noire provoquée par l’explosion le 2O avril dans le golfe du Mexique d’une plateforme pétrolière, qui a sombré deux jours plus tard à 70 km des côtes, a atteint dans la nuit la Louisiane, laissant présager l’une des pires marées noires de l’histoire des Etats-Unis, où elle a été déclarée “catastrophe nationale”.

“Cet événement menace l’Etat de Floride d’une catastrophe de grande envergure”, a déclaré le gouverneur dans le document annonçant l’état d’urgence. Les côtes de l’Etat abritent, comme l’ensemble des côtes du Golfe du Mexique, un écosystème fragile.

Le gouverneur a par ailleurs commencé à envoyer des équipes spécialisées dans la protection de l’environnement et les situations d’urgence vers les zones menacées par la marée noire.

M. Crist, qui avait dans le passé évoqué la possibilité que la Floride puisse accueillir au large de ses côtes des installations de forage, a indiqué jeudi que cette option devait être abandonnée en raison des risques que cela faisait courir à l’environnement. Une marée noire en Floride serait “dévastatrice, c’est une des dernières choses que nous voudrions voir se produire”, a-t-il dit.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related