Subscribe

Marée noire : le pompage du brut a repris et absorbe un cinquième de la fuite

Le groupe BP a repris le pompage du pétrole dans le golfe du Mexique et récupère environ un cinquième des centaines de milliers de litres qui alimentent quotidiennement la marée noire, a affirmé lundi un responsable du géant britannique.

Le brut est absorbé grâce à un tube d’une dizaine de centimètres de diamètre inséré dans le puits, à 1.500 m de profondeur. Le pétrole récupéré est stocké à bord d’un navire à la surface.

Le tube “est en marche depuis plus de 24 heures” et récupère jusqu’à “1.000” barils de brut (environ 160.000 litres) par jour, a déclaré lundi matin sur le chaîne CNN Doug Suttles, un responsable de BP, qui exploitait la plateforme Deepwater dont le naufrage le 22 avril a provoqué la marée noire.

Le tuyau avait été testé avec succès dans la nuit de samedi à dimanche mais l’opération avait dû être écourtée car le conduit s’était déplacé de son ancrage.

M. Suttles a souligné qu’il s’agissait d’un “grand progrès” même si la quantité récupérée ne représente qu’un cinquième des 800.000 litres, selon BP, qui se répandent quotidiennement dans les eaux du golfe du Mexique.

Ce volume serait toutefois 5 à 20 fois supérieur, selon de récentes évaluations d’experts, dont la thèse semble être accréditée par la découverte par des scientifiques américains d’énormes nappes de brut à grande profondeur.

“Il y a toujours du pétrole qui sort, a reconnu M. Suttles. Mais on espère pouvoir augmenter la quantité récupérée dans les prochaines 24 heures”, a-t-il ajouté.

BP espère en outre renforcer ce dispositif avec d’autres solutions d’ici la fin de la semaine, a ajouté M. Suttles.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related