Subscribe

Marée noire : Obama s’en prend au “culot” des républicains

Le président des Etats-Unis Barack Obama s’en est pris mercredi à l’attitude de ses adversaires républicains sur la marée noire qui souille le golfe du Mexique, dénonçant le “culot” d’un élu qui avait présenté ses excuses à BP lors d’une audience parlementaire.

“Il existe des gens dans l’autre parti qui sont contre l’augmentation du plafond de la somme que des compagnies comme BP doivent payer pour les catastrophes qu’ils provoquent”, devait déclarer le président démocrate lors d’un déplacement à Racine (Wisconsin, nord), selon des extraits de son discours publiés à l’avance par la Maison Blanche.

“Et quelques républicains ont même dit qu’ils étaient contre le fonds de 20 milliards de dollars qui servira à dédommager les entreprises et les employés du Golfe dont les vies ont été touchées par la marée noire, un fonds qui est alimenté par BP”, a souligné M. Obama. “Le plus haut responsable républicain dans la commission de l’Energie a même eu le culot de présenter ses excuses à BP pour le fait que nous les ayons obligés à mettre ce fonds en place. S’excuser auprès de BP!”, a ajouté M. Obama. “Il a en fait qualifié ce fonds de +tragédie+. Une tragédie? Une tragédie est ce que les gens du Golfe sont en train de vivre à l’heure actuelle. C’est cela, la tragédie. Et notre gouvernement a le devoir de mettre les entreprises l’ayant provoquée devant leurs responsabilités”, a poursuivi le président.

Le 17 juin, lors de l’audition au Congrès du directeur général de BP Tony Hayward, le représentant républicain Joe Barton avait affirmé que la Maison Blanche s’était rendue coupable d'”extorsion de fonds” la veille en obtenant de l’entreprise l’instauration d’un fonds de dédommagement de 20 milliards de dollars. “J’ai honte de ce qui s’est passé à la Maison Blanche hier (…) Je présente mes excuses”, avait-il dit, avant de revenir sur ses propos qui avaient déjà provoqué une riposte des démocrates, avides d’ouvertures politiques à cinq mois d’élections législatives qui s’annoncent difficiles pour eux.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related