Subscribe

Memphis, un modèle pour le futur Grand Paris

Mais pourquoi donc Maurice Leroy, ministre de la Ville chargé du Grand Paris se rend-il régulièrement à Memphis dans le Tenessee ? Parce que la ville de Memphis représente un modèle à plus d’un titre. Un premier partenariat a été signé.

Memphis, Tennessee, USA. Berceau du blues et du “King” Elvis Presley, c’est ce qui vient immédiatement à l’esprit. Mais Memphis, assise au bord du Mississipi est aussi une grande métropole industrielle qui compte près d’1,3 million d’habitants. A la périphérie, s’est érigé Aerotropolis, considéré aujourd’hui comme l’un des pôles aéroportuaires les plus performants du monde. L’Etat du Tenessee, l’aéroport, la Chambre de commerce de Memphis et FedEx se sont associés, permettant ainsi l’implantation de plusieurs centaines d’entreprises innovantes et générant des milliers d’emplois.

Le hub (plate-forme aéroportuaire) de FedEx est aujourd’hui le plus grand hub cargo mondial et emploie 35.000 personnes. Et c’est ce modèle dont le ministre Maurice Leroy veut s’inspirer pour le futur Grand Paris dont il a la charge. L’idée est simple : faire de Roissy, qui est déjà l’un des territories économiques majeurs de la région Ile-de-France, un pôle ambitieux de développement industriel. Le territoire de Roissy est le premier territoire créateur d’emplois en Ile-de- France depuis plus de dix ans, mais le développement de la zone aéroportuaire et de son bassin d’emploi est aujourd’hui lourdement ralenti par le chômage. Et quand l’on sait qu’à Roissy, FedEx représente plus de 2 000 emplois directs, notamment beaucoup de jeunes des quartiers, l’intérêt économique et politique d’un rapprochement avec Memphis est évident.

Maurice Leroy est donc retourné à Memphis début avril pour la signature d’un partenariat économique et culturel entre le Grand Roissy et le Grand Memphis.  Faciliter les échanges économiques, bénéficier des expériences croisées, favoriser l’implantation d’netreprises américaines à Roissy : voilà qui explique les voyages incessants du ministre Maurice Leroy à Memphis.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related