Subscribe

Messe à Notre-Dame en hommage à Michel Germaneau

Les fidèles de la cathédrale Notre-Dame de Paris ont eu une pensée lundi soir pour Michel Germaneau et tous les autres otages à travers le monde, “victimes de la violence et de la haine”, lors d’une messe à sa mémoire, a constaté une journaliste de l’AFP.

Devant une centaines de fidèles, dont quelques-uns étaient venus spécialement pour rendre hommage à Michel Germaneau, le célébrant a demandé de prier pour “toutes les victimes de la violence et de la haine”. Un moment de recueillement a également eu lieu pour les deux journalistes de France 3, Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier, enlevés il y a près de sept mois en Afghanistan. “J’ai entendu à la télé qu’il y avait une messe à sa mémoire et j’ai couru jusqu’ici pour ne pas la rater, a confié à l’AFP Chantal de Jouffroy Gousans, ancien professeur et humanitaire au Mali. Quand j’ai su que le raid avait échoué, je me doutais de ce qu’il allait se passer, ça m’empêchait de dormir!” La mort de Michel Germaneau ne l’a pas pour autant dissuadée de poursuivre son action puisqu’elle repart en Afrique en septembre. “Je l’ai appris à 17 heures, je me suis dépêchée pour venir”, a déclaré après la messe Claudine, une autre fidèle qui n’a pas voulu révéler son patronyme. “Je ne connaissais pas son action, ni son parcours, mais j’ai été choquée par sa mort. Qu’on s’en prenne à la politique d’un gouvernement, d’accord, mais pas à un individu. Chaque vie a un prix”, a-t-elle rappelé.

Aucune personnalité n’était présente lors de la messe. Michel Germaneau, ingénieur à la retraite de 78 ans, avait été enlevé par Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) le 19 avril dernier au Niger, alors qu’il supervisait la construction d’une école pour le compte d’une association humanitaire, Enmilal. Sa mort a été confirmée lundi par le président de la République, Nicolas Sarkozy, qui a dénoncé un “acte barbare, odieux”. Un rassemblement silencieux sera organisé jeudi, à 19H00, devant la mairie de Marcoussis, la ville où il résidait.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related