Subscribe

Mitt Romney tente de rattraper sa gaffe à 10 000 dollars

Mitt Romney, en repli dans les sondages pour l’investiture républicaine à la présidentielle américaine, tentait lundi de rattraper sa bourde du débat de samedi où il a lancé un pari de 10 000 dollars à un de ses rivaux, expliquant que cette offre était purement théorique.

“J’ai misé une somme outrancière pour répondre à une accusation outrancière”, s’est-il justifié lundi matin sur la chaîne de télévision Fox News. Lors d’un débat télévisé samedi soir à Des Moines (Iowa, centre) entre six candidats républicains à l’investiture, Rick Perry a mis en doute la sincérité de l’opposition de M. Romney à la réforme de l’assurance maladie du président Obama. Ce qui a poussé Mitt Romney à lancer: “Rick, vous savez quoi? 10.000 dollars?”.

Les démocrates se sont emparés de cette gaffe pour brocarder le multimillionnaire Romney, coupé selon eux de la réalité vécue par la plupart des gens. De récents sondages confirment la perte d’avance enregistrée par M. Romney, désormais talonné par Newt Gingrich, ancien président de la Chambre des représentants.

Ce faux-pas de l’ancien gouverneur du Massachusetts est pain bénit pour les démocrates qui espèrent que l’actuel favori Newt Gingrich –considéré comme plus facile à battre lors d’une élection générale– remportera l’investiture et sera le candidat républicain.

La course à l’investiture républicaine débute le 3 janvier avec l’organisation des “caucus” de l’Iowa (Centre), qui seront la toute première consultation dans le long processus mené Etat par Etat, qui s’étendra jusqu’à l’été, pour désigner un candidat républicain en vue d’affronter le président Barack Obama à la présidentielle du 6 novembre 2012.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related