Subscribe

Mondial-2010: La France a la qualification en main

La France s’est qualifiée pour le Mondial-2010, avec son nul (1-1) en prolongation mercredi en barrage retour au stade de France, après le succès français 1 à 0 à l’aller samedi à Dublin. A 203 jours du Mondial-2010, la France obtient donc, grâce à une action très litigieuse et une main de Thierry Henry qui risque de faire longtemps parler, sa qualification.

Epuisés mentalement et physiquement après 120 minutes d’efforts, les joueurs de l’équipe de France ont fêté avec retenue sur le terrain leur qualification pour le Mondial décrochée face à l’Irlande (1-1 a.p.) devant un Raymond Domenech félicité par son staff à la fin du match.

Pour une fois, le plus démonstratif a donc été le sélectionneur, qui a bondi de sa place au coup de sifflet final avant d’être immédiatement entouré par l’encadrement technique des Bleus.

Manifestement ému, Domenech s’est ensuite attardé sur la pelouse, bombardée de cotillons dorés, pour profiter de ce moment avec ses joueurs.

Ceux-ci, après s’être mutuellement félicité ont entamé un tour d’honneur au ralenti, leurs corps endoloris ne leur permettant plus de l’effectuer au pas de course.

Echaudés et mis sous tension par leur piètre performance, les supporteurs ont boudé leur plaisir, ressortant à peine les drapeaux bleus-blanc-rouge que l’organisation avait distribué en masse avant la rencontre.

Pendant ce temps-là, les héroïques Irlandais sont allés à la rencontre de leur public exemplaire et toujours chantant même si la légion verte était loin d’atteindre les 25.000 soldats attendus.

 

Domenech, encore conspué par tout un stade de France mercredi soir, devient le premier sélectionneur français à se qualifier pour une 3e phase finale (Mondial-2006, Euro-2008 et Mondial-2010). Hidalgo fut aussi sélectionneur pour deux mondiaux et un Euro, mais n’avait pas eu à se qualifier pour l’Euro-1984, puisque la France était organisatrice.

C’est d’ailleurs la première fois que l’équipe de France dans son histoire enchaîne quatre coupes du monde consécutivement.

Dans la série des records, Henry devient le premier joueur français à se qualifier pour une quatrième coupe du monde (Vieira le pourrait aussi mais il n’a plus été appelé en Bleu depuis juin dernier et le suspense pour lui devient intense).

 

RéactionsRobbie Keane (capitaine de l’Eire): “La main était tellement évidente, nous sommes dégoûtés. La Fifa ne veut absolument pas de l’Irlande en Coupe du monde. Nous nous sommes créé des occasions ce soir… Nous pouvons être fiers de la façon dont nous avons joué, mais nous n’avons pas réussi à passer. Trapattoni nous a dit: bien joué, les gars, gardez la tête haute”.

 

Jean-Pierre Escalettes (président de la Fédération française de football, au micro de TF1): “Il y a eu des années très difficiles, de galère par moment, et puis il y a eu ce suspense final, presque insoutenabl,e et puis ce but de la délivrance. Je crois que sur la qualité de l’équipe, on mérite d’aller là-bas (en Afrique du Sud) mais je comprendrais que les Irlandais soient frustrés ce soir. Parce qu’il faut être sportif et reconnaître que l’on a été un peu tétanisé par l’enjeu. L’équipe de France n’a pas développé son jeu comme elle aurait dû et comme je pense qu’elle aurait pu le faire (…). Nous n’avons pas eu beaucoup de chance au cours de la phase de qualifications, et là ce soir on fait quelque chose de beau pour le football français (…). Mais chaque fois que nous entrons par la petite porte, chaque fois que l’accouchement est difficile, que ce soit en 2000 ou en 2006, on prouve que l’on peut aller plus loin.”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related