Subscribe

Mondial – Les Etats-Unis postulent pour 2022, mais se retirent de 2018

Le comité de candidature des États-Unis a annoncé vendredi qu’il renonçait à l’organisation de la Coupe du monde 2018 pour se concentrer uniquement sur celle de 2022, a indiqué la Fédération internationale de football (Fifa).

Quatre candidats européens restent désormais en course pour l’organisation de la Coupe du monde 2018: l’Angleterre, un duo Belgique/Pays-Bas, un duo Espagne/Portugal et la Russie.

La Fifa rappelle que ses statuts stipulent “que deux éditions consécutives de la compétition ne peuvent pas être organisées sur le même continent”: le droit d’organiser la Coupe du monde en 2022 sera donc disputé entre l’Australie, la Corée du Sud, les États-Unis, le Japon et le Qatar.

“Nous entretenons un dialogue ouvert et constructif avec le comité de candidature des États-Unis depuis un certains temps, depuis qu’il est devenu évident que la tendance penchait vers une organisation de la Coupe du monde 2018 en Europe, a déclaré le secrétaire général de la Fifa, Jérôme Valcke. L’annonce faite aujourd’hui par le comité de candidature des États-Unis de sa volonté de se concentrer uniquement sur le Mondial 2022 est donc un geste accueilli favorablement et très apprécié par la Fifa”.

Le comité exécutif de la Fifa se réunira à Zurich les 28 et 29 octobre pour discuter notamment de la procédure finale de vote pour la sélection des pays hôtes des Coupes du monde 2018 et 2022, qui seront désignés le 2 décembre.

 

Related