Subscribe

Mort d’Yvette Horner, légende française de l’accordéon

La musicienne française est décédée à Courbevoie, en région parisienne, lundi 11 juin. Elle avait 95 ans.

Yvette Horner n’était pas qu’une icône française. La star de l’accordéon s’est fait un nom en accompagnant le Tour de France sur la voiture aux couleurs de la marque Suze conduite par son mari René, mais elle a également joué avec David Bowie, Michaël Jackson, Boy George et Charlie McCoy. “L’accordéon, c’est ma religion”, avait-elle coutume de dire, insistant sur la variété de ses collaborations. “J’ai le même frisson avec certaines mélodies de rock stars qu’avec la quatrième symphonie de Beethoven. Je suis éclectique”.

 

En 2003, elle apparaît sous la forme d’une caricature dans le film d’animation de Sylvain Chomet, Les Triplettes de Belleville. Avec 300 disques et 30 millions d’exemplaires vendus en 70 ans de carrière, “l’éternelle star des bals” et son look flamboyant — elle avait l’habitude de teindre ses cheveux orange et fut habillée par son ami Jean-Paul Gaultier dans les années 1980 — ont marqué la culture populaire bien au delà de la musique.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related