Subscribe

Nadal, la 50e rugissante

Rafael Nadal s’est qualifié pour les demi-finales de Roland-Garros où il retrouvera son compatriote David Ferrer qui est venu à bout d’Andy Murray. Sharapova file elle vers le titre de N°1 mondiale.

Il faisait un temps digne d’un mois de mars à Roland-Garros aujourd’hui. Pourtant, ni la pluie, ni le froid n’ont mis à mal les ambitions de l’ogre de la terre battue, Rafael Nadal. Le Majorquin avait, sur le papier, fort à faire face à son compatriote Nicolas Almagro, recordman des victoires sur terre battue cette saison.

Soutenu par le public du court Philippe-Chatrier, s’appuyant sur son superbe revers à une main, Nicolas Almagro a dégainé le premier dans un remake de “Fort Almagro”. Mais il a aussi été le premier à s’essouffler, sauvant la première balle de break du match, à 5 partout. Après un début de jeu décisif manqué (mené 4-0), c’est lui, encore, qui a cédé son premier set du tournoi, en 1h02. S’il ne s’est pas découragé, s’offrant même une balle de débreak à 2-4 dans le deuxième (écartée d’un smash), il n’a eu de cesse de se heurter à la muraille Nadal. Dominé à l’échange, il a cédé la deuxième manche encore plus rapidement que la première 6-2. La dernière manche a également tourné à l’avantage de Nadal, pour un score final de 7-6 (4), 6-2, 6-3 en 2h46. C’est la cinquantième victoire de Nadal à Roland-Garros où il n’a perdu qu’une fois, en 2009 face au Suédois Robin Soderling en huitièmes de finale.

Ferrer bouscule “le Big Four”

Quelle belle récompense pour David Ferrer, l’inusable Espagnol du circuit. A 30 ans, il tient là sa plus belle récompense en se qualifiant pour la première fois pour les demi-finales de la porte d’Auteuil. Avec son jeu de plus en plus complet, il n’a pas cédé face à Andy Murray qui n’a pas démérité non plus.  Score final 6-4, 6-7(3), 6-3, 6-2. Avec cette victoire, l’Espagnol réussit ainsi à bousculer le Big Four du tennis mondial et s’invite à la table des grands. Il a désormais un défi de taille : empêcher son ami Rafael Nadal de décrocher une 51e victoire à Roland-Garros.

Sharapova, une diva à Paris

La Russe Maria Sharapova s’est qualifiée pour la troisième fois de sa carrière pour les demi-finales de Roland-Garros, en laminant mercredi l’Estonienne Kaia Kanepi en deux sets 6-2, 6-3. C’est la deuxième demi-finale consécutive à Paris pour la N°2 mondiale qui peut rêver de retrouver son trône en cas de qualification en finale. Elle affrontera la Tchèque Petra Kvitova qui s’est qualifiée pour la première fois de sa carrière pour les demi-finales de Roland-Garros, en battant mercredi la Kazakhe Yaroslava Shvedova en trois sets 3-6, 6-2, 6-4. Kvitova, tête de série N°4, vivra donc sa quatrième demi-finale d’un tournoi du Grand Chelem, la deuxième consécutive après celle à l’Open d’Australie en janvier. Elle a remporté Wimbledon en 2011 et avait été en demi-finale du tournoi londonien l’année précédente.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related