Subscribe

Napoléon s’exhibe à Philadelphie

Depuis le 29 mai et jusqu’au 7 septembre prochain, le National Constitution Center de Philadelphie accueille une exposition inédite consacrée à l’Empereur français Napoléon Bonaparte. Peintures, sculptures et écrits politiques y côtoient correspondance et effets personnels, laissant transparaître l’homme derrière l’icône en bicorne.

Attention, Napoléon, l’exposition qui vient d’ouvrir au Centre national de Philadelphie, n’est pas qu’une énième exposition historique sur le célèbre empereur ! Créée à partir de la collection privée de Pierre-Jean Chalençon, l’un des plus grands spécialistes et collectionneurs de souvenirs de Bonaparte, l’exposition propose un éclairage sur la vie privée du légendaire leader politique. « C’est la première fois que les œuvres de Chalençon sont visibles aux États-Unis, ce qui fait de Napoléon une manifestation exclusive », explique le Dr. Steve Frank, l’un des commissaires de l’exposition. Plus de 300 objets, documents, sculptures, peintures et effets personnels ayant appartenu à Bonaparte ou ayant joué un rôle clé dans sa vie et dans l’Histoire, sont exposés.

« Ces artéfacts sont tout à fait nouveaux pour le public américain », affirme Steve Franck. Une manière d’aborder la facette intime de cet homme hors du commun, chef de guerre, bien sûr, mais aussi amant, inspirateur d’une société nouvelle, visionnaire politique et porteur de projets gigantesques pour la France  et au delà… L’opportunité aussi pour le visiteur d’explorer les corrélations entre Napoléon et les États-Unis. Les nombreux documents et objets de l’exposition rappellent combien l’avènement de Bonaparte ouvrit pour la France une période capitale où les questions diplomatiques avec l’Amérique prirent une tournure décisive. « L’équipe déléguée à la conservation du musée s’est employée à mettre en lumière ces rapports », précise Steve Franck. C’est l’influence de la Révolution américaine, l’admiration sans bornes que vouait Napoléon à Georges Washington ou encore l’impact sur l’Amérique de la vente de la Louisiane qui se lisent derrière ces objets. On songe à cette valise qui contenait les documents de vente de la Louisiane. Une pièce maitresse en termes de valeur historique !

De quoi donner aussi l’envie de se replonger dans ses cahiers d’Histoire… « De nombreux Américains savent que nous avons acheté la Louisiane à la France, mais bien peu connaissent l’arrière-plan de l’impérialisme napoléonien, ni la façon dont la révolution haïtienne les a déroutés », ajoute Steve Franck. Cette exposition itinérante dont Philadelphie constitue la sixième étape sur le continent nord-américain invite le visiteur à interroger l’homme derrière le chef militaire. En observant ses portraits ou en cherchant à deviner ses traits de caractère pour mieux comprendre sa façon d’être et explorer les rouages de son impressionante machine à gouverner. Symbole de puissance et d’orgueil, la célèbre épée qui a servi à proclamer Napoléon empereur lors de la cérémonie du sacre de Notre Dame, y est exposée. Parmi les autres témoins, on trouve aussi une lettre signée de la main de Napoléon alors qu’il n’était âgé que de quatorze ans, ou une mèche de cheveux ayant appartenu à sa femme Joséphine. « Le public est fasciné par les histoires intimes entourant Napoléon et sa famille », révèle le commissaire. Celle qui intrigue le plus les visiteurs ? « Le séjour de Jérôme et Joseph [ndlr, les deux jeunes frères de Napoléon) en Amérique », assure-t-il.

Cette exposition serait, selon le musée, la plus riche jamais consacrée à la figure de Bonaparte aux États-Unis. On dit d’ailleurs qu’il s’est publié sur son compte plus de livres qu’il ne s’est écoulé de jours depuis sa mort !

Infos pratiques :

Exposition Napoléon, du 29 mai au 7 septembre

Independence Mall

525 Arch St, Philadelphia, PA 19106

Phone: 215. 409.6700

www.constitutioncenter.org

Museum Hours :
Mon – Fri 9:30 am – 5 pm
Saturday 9:30 am – 6 pm
Sunday 12 noon – 5 pm

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related