Subscribe

Navire de l’espoir face à la marée noire

Le navire taïwanais “A Whale”, le plus grand du monde pour la récolte de pétrole en surface, a commencé à faire des tests de récupération du brut samedi dans le golfe du Mexique souillé par la marée noire, a indiqué à l’AFP une porte-parole des garde-côtes américains.

Le bateau, qui a la taille de quatre terrains de football et peut pomper jusqu’à 50.000 barils de pétrole par jour, va réaliser des tests pendant 48 heures au large de la Nouvelle-Orléans, a déclaré Ayla Kelley.

Le navire est censé pomper un mélange de brut et d’eau, séparer les deux éléments et rejeter en mer l’eau ainsi nettoyée.

Alors que la marée noire qui se répand depuis fin avril dans le golfe du Mexique constitue la pire catastrophe écologique que les Etats-Unis aient connue, le groupe pétrolier BP espère doubler la quantité de pétrole récupérée grâce au déploiement de ce navire taïwanais.

Les opérations de nettoyage étaient toujours perturbées samedi par le mauvais temps et les garde-côtes ne s’attendaient pas à une amélioration avant plusieurs jours.

Depuis le naufrage de la plateforme Deepwater Horizon, qu’exploitait le groupe britannique BP à 80 kilomètres des côtes américaines, entre 30.000 et 60.000 barils de pétrole s’échappent chaque jour du puits situé à 1.500 mètres de profondeur. Le pétrole a d’ores et déjà souillé 724 kilomètres de côtes, selon les garde-côtes.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related