Subscribe

Nicolas Sarkozy en Haïti: La France versera 326 millions d’aide

Le président français Nicolas Sarkozy est arrivé mercredi matin à Port-au-Prince pour une visite de quelques heures dans la capitale haïtienne, dévastée par le séisme du 12 janvier.

Le président français a été accueilli par son homologue haïtien René Préval. Il est accompagné du ministre des Affaires étrangères Bernard Kouchner, du secrétaire d’Etat à la Coopération Alain Joyandet et de la ministre de l’Outre-mer Marie-Luce Penchard.

“Dans d’autres circonstances, cela aurait été un plaisir de célébrer en Haïti la venue d’un président de la République française”, a dit M. Préval. Mais cette visite intervient “dans un moment spécial de deuil national. Nous pleurons nos morts”.

La France va verser une enveloppe de 326 millions d’euros d’aide à Haïti, meurtri par le séisme du 12 janvier, somme qui comprend l’annulation de la dette de 56 millions d’euros, a d’ores et déjà annoncé Nicolas Sarkozy.

“Nous allons prendre des dispositions très concrètes”, a dit le président français, le premier à se rendre en Haïti, lors d’une conférence de presse avec son homologue haïtien René Préval dans les jardins du Palais présidentiel qui a été détruit par le séisme.

Paris mettra notamment 1 000 tentes et 16 000 bâches à disposition des Haïtiens. Ces moyens devraient permettre de temporairement abriter 200 000 personnes en prévision de la saison des pluies.

En outre, 250 véhicules de police, de gendarmerie, des ambulances, des voitures de pompiers doivent être envoyés à Port-au-Prince.

La France s’engage également à reconstruire l’hôpital Université d’Etat de Port-au-Prince et à accueillir une centaine de fonctionnaires haïtiens dans ses grandes écoles, comme l’Ecole nationale d’administration (ENA), par exemple.

Le tremblement de terre survenu le 12 janvier a fait au moins 217 000 morts et a privé d’un toit plus d’un million de sans-abri.

Nicolas Sarkozy est le premier président français à se rendre en Haïti, une ancienne colonie française, devenue en 1804 la première République noire indépendante.

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related