Subscribe

Nicolas Sarkozy évoque devant ses ministres un budget de temps de “crise”

Nicolas Sarkozy a insisté vendredi en Conseil des ministres sur le fait que le projet de budget 2009 qui y était examiné intervenait en période de “crise” mais s’est réjoui qu’il permette de “financer nos priorités”, a rapporté le porte-parole du gouvernement, Luc Chatel.

Le chef de l’Etat a rappelé devant le gouvernement que “ce budget intervenait dans une situation économique difficile” mais que “malgré ça, nous financions nos priorités” comme l’environnement, la recherche et l’enseignement supérieur ou le revenu de solidarité active (RSA), a déclaré Luc Chatel en rendant compte devant la presse des travaux du Conseil.

“Le monde connaît une crise qui est née aux Etats-Unis, a rappelé le président de la République, donc qu’il ne faut pas sous-estimer. Elle est forte et elle a des conséquences sur notre économie”, a-t-il poursuivi. “Il a rappelé que la nécessité de réformer le pays était plus que d’actualité, il a par exemple cité le secteur du logement et de la formation professionnelle”, a également indiqué Luc Chatel.

Le ministre du Budget, Eric Woerth, qui présentait le projet de loi de finances, a pour sa part parlé d’un “budget de vérité qui prend vraiment en compte les difficultés de la crise internationale”, selon M. Chatel. Quant au Premier ministre François Fillon, il a souligné devant son gouvernement que “le point important était de contenir les dépenses dans un contexte exceptionnel (…) et que malgré ça on arrivait à financer nos priorités”, a ajouté le porte-parole.

La présentation du projet de loi de finances 2009 intervient au lendemain du discours à Toulon de Nicolas Sarkozy, dans lequel il a insisté sur la gravité de la crise financière internationale mais promis que l’Etat protègerait les Français de ses répercussions.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related