Subscribe

Nuits américaines à Deauville

Rendez-vous incontournable depuis 1975, le Festival du Cinéma Américain débarque à Deauville jusqu’au 9 septembre. Michael Douglas et Brad Pitt y sont attendus

Deauville : ses planches, son festival et ses vedettes américaines. Pour sa 33e édition, le Festival du Cinéma Américain de Deauville a choisi de mettre en avant l’histoire du cinéma « made in USA » du début du 20ème siècle à nos jours. Les organisateurs ont vu les choses en grand : pendant les dix jours du festival, des films sont projetés 24 heures sur 24. Les premières « Nuits Américaines » du festival s’illuminent par des projections de westerns, de comédies, de films noirs, fantastiques, mais aussi érotiques. Saluer l’histoire du cinéma américain, c’est aussi rendre hommage à ses grandes figures. Sont ainsi à l’honneur cette année l’actrice Sigourney Weaver, le metteur en scène Gus Van Sant, le scénariste Sidney Lumet et le comédien Michael Douglas. King of California, dernier film de l’acteur, est d’ailleurs présenté en ouverture du festival. Un hommage posthume est rendu à la réalisatrice et comédienne Ida Lupino. Deauville célèbre l’histoire mais n’en oublie pas pour autant le présent. Onze films sont en compétition pour le Grand Prix et le Prix du Jury. Broken English de Zoe Cassavettes, Factory Girl réalisé par George Hickenlooper, ou encore Rocket Science mis en scène par Jeffrey Blitz, font partie de la sélection présentée aux neuf membres du jury présidé cette année par André Téchiné. Le cinéaste français est notamment épaulé par l’actrice Anouk Grinberg, le chanteur CharlElie Couture et la réalisatrice Émilie Deleuze. Le glamour hollywoodien est également au rendez-vous. Brad Pitt est attendu à Deauville pour la première de L’Assassinat de Jesse James. Matt Damon présente La Vengeance dans la peau, troisième volet des aventures de Jason Bourne. Charlize Theron doit quant à elle assister à la projection de In the Valley of Elah, long-métrage du réalisateur Paul Haggis et l’une des 21 premières au programme du festival.

http://www.festivaldeauville.com/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related