Subscribe

Obama rencontre Steve Jobs lors de son passage à San Francisco

Barack Obama a rencontré le PDG de la société Apple, Steve Jobs, lors de son passage jeudi après-midi à San Francisco (Californie, ouest), et les deux hommes ont parlé économie et éducation, selon le porte-parole du président des Etats-Unis.

M. Obama, qui effectue une tournée de quatre jours dans l’ouest des Etats-Unis, principalement afin de lever des fonds et défendre les candidats du parti démocrate en vue des élections législatives du 2 novembre, a rencontré M. Jobs en milieu d’après-midi dans son hôtel. Cette réunion, qui devait durer 45 minutes selon la présidence, était fermée à la presse.

Selon le porte-parole de la Maison Blanche, Robert Gibbs, la réunion a porté sur “la compétitivité américaine et l’éducation, en particulier de réformes” éducatives comme le dispositif mis en place par M. Obama pour inciter les établissements scolaires à améliorer leurs résultats.
De même source, “ils ont ensuite parlé d’indépendance énergétique et des moyens d’augmenter les créations d’emploi”, alors que les Etats-Unis peinent à recréer des emplois après la pire récession depuis les années 1930, et que le taux de chômage officiel atteint 9,6%, quasiment au plus haut depuis 30 ans.

Auparavant, dans l’avion transportant M. Obama de Seattle (Etat de Washington, nord-ouest) à San Francisco, M. Gibbs avait indiqué que le président avait pris l’initiative de la rencontre, la première entre les deux hommes depuis 2008, lors de la campagne électorale victorieuse de M. Obama.
M. Jobs, qui dirige l’une des entreprises américaines les plus dynamiques et les plus connues dans le monde grâce à ses téléphones multimédia et ses baladeurs numériques, est l’un des hommes les plus riches des Etats-Unis, avec une fortune estimée à 6,8 milliards de dollars par le magazine Forbes. Le siège d’Apple est à Cupertino, au sud de San Francisco.
En soirée, M. Obama a participé à des réunions de levée de fonds pour le parti démocrate, également fermées à la presse. Il devait se rendre vendredi à Los Angeles, dans le sud de la Californie, puis à Las Vegas (Nevada, ouest) pour y soutenir le chef de la majorité démocrate au Sénat, Harry Reid, qui défend son siège face à une républicaine.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related