Subscribe

Obama salue la baisse du chômage, mais plus de progrès sont nécessaires

Le président Barack Obama a salué vendredi la nouvelle baisse du chômage aux Etats-Unis au mois de mars mais souligné que davantage de progrès étaient nécessaires pour compenser les emplois perdus à la suite de la crise économique.

“Nous saluons le fait que nos entreprises ont créé 121.000 nouveaux emplois le mois dernier, et que le taux de chômage a baissé”, a déclaré M. Obama. Mais il a reconnu en creux la déception qu’ont constitué ces chiffres en mettant en garde contre des “hauts et des bas” sur la route de la reprise. Le taux de chômage a baissé à 8,2% aux Etats-Unis en mars, malgré un net ralentissement des embauches dans le pays, selon des chiffres publiés vendredi par le gouvernement.

En données corrigées des variations saisonnières, la première économie mondiale a créé 120 000 emplois nets, selon le département du Travail, soit beaucoup moins qu’attendu par les analystes qui tablaient sur 200.000. L’embauche avait été plus vigoureuse lors des deux premiers mois de l’année, permettant la création de 275 000 emplois nets en janvier et 240.000 en février.

Depuis l’été, la tendance du taux de chômage est nettement à la décrue, puisqu’il atteignait encore 9,1% en août. Mais la crise économique ayant éclaté en 2008 a coûté plus de huit millions d’emplois au pays. Le taux de chômage en janvier de cette année-là n’était que de 5%.

A tout juste sept mois de la présidentielle du 6 novembre lors de laquelle M. Obama va briguer un second mandat de quatre ans, son probable concurrent républicain, Mitt Romney, a pour sa part qualifié jeudi les chiffres du chômage de “faibles et inquiétants” et montrant selon lui que “le marché de l’emploi stagne”. “Des millions d’Américains payent le prix fort pour les politiques économiques du président Obama”, a-t-il ajouté avant de conclure: “il est de plus en plus clair que l’économie d’Obama ne marche pas et qu’après trois ans en fonction le président est à cours d’excuses”.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related