Subscribe

Obama se donne les moyens de ses ambitions nucléaires

Le président Barack Obama a annoncé mardi l’allocation de 8 milliards de dollars pour aider à construire la première centrale nucléaire depuis près de 30 ans aux Etats-Unis.

“Nous annonçons environ 8 milliards de dollars en garanties de prêts pour entamer la construction de la première centrale nucléaire dans notre pays depuis près de 30 ans”, a déclaré M. Obama lors d’une visite à Lanham (Maryland, est), dans la banlieue de Washington.

“Il nous faut construire une nouvelle génération de centrales nucléaires sûres et propres aux Etats-Unis”, a lancé le président, qui s’est fait l’avocat d’une réduction de la dépendance énergétique du pays et de ses émissions polluantes.

La somme annoncée par M. Obama va permettre d’entamer la construction en Géorgie (sud-est) de deux réacteurs nucléaires.

Ce dispositif s’appuiera sur une loi de 2005, promulguée donc par le prédécesseur de M. Obama, George W. Bush, qui autorise le département de l’Energie à garantir des prêts pour des projets privés réduisant les gaz à effet de serre.

Reconnaissant que l’énergie nucléaire a ses adversaires, M. Obama a affirmé que “le même débat se produit sur d’autres facettes de notre débat sur l’énergie”. Mais “même s’il y a des désaccords, nous ne pouvons pas nous permettre de les empêcher de nous faire progresser”, a-t-il plaidé.

“Sur un sujet qui a des effets sur notre économie, notre sécurité et l’avenir de notre planète, nous ne pouvons pas continuer à être empêtrés dans des débats entre la gauche et la droite, entre les défenseurs de l’environnement et les entrepreneurs”, a-t-il ajouté.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related