Subscribe

Obama veut économiser en vendant l’immobilier public superflu

Le président Barack Obama va proposer une optimisation par l’Etat fédéral de ses propriétés immobilières, au besoin en se séparant des bâtiments et terrains devenus superflus, a annoncé mercredi un haut responsable américain.

Selon ce responsable qui s’exprimait sous couvert de l’anonymat, M. Obama, dans le but de réduire les déficits, souhaite la mise en place d’une commission d’experts qui recommandera au Congrès de “vendre, rassembler, partager la location ou reconfigurer” les propriétés immobilières de l’Etat. “Chaque année, l’Etat fédéral gaspille des milliards de dollars de l’argent du contribuable dans des propriétés dont il n’a plus l’usage”, a affirmé ce responsable, évaluant les bâtiments superflus à “environ 14.000”.

La Maison Blanche espère que la vente de ces domaines permettra de faire rentrer 15 milliards de dollars en trois ans dans les coffres de l’Etat. Cette annonce intervient au moment où les alliés démocrates de M. Obama et les républicains majoritaires à la Chambre des représentants s’affrontent sur la nature et la portée des coupes budgétaires destinées à lutter contre le déficit et la dette.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related