Subscribe

On vit plus longtemps à New York qu’ailleurs aux Etats-Unis

L’espérance de vie à New York a encore progressé, et s’établit désormais à 80,9 ans, nettement plus que la moyenne nationale aux Etats-Unis, s’est réjoui mardi le maire de New York Michael Bloomberg, voulant y voir le résultat de sa politique de santé.

Un petit New-Yorkais né en 2010 peut espérer vivre 80,9 ans, a-t-il indiqué lors d’un point presse, soit 2,2 ans que la moyenne nationale avec laquelle New York creuse l’écart. Depuis 2001, le taux d’espérance de vie y a progressé de 3 ans, contre 1,8 au niveau national, selon M. Bloomberg. Elle est désormais à New York de 83,3 ans pour les femmes et de 78,1 ans pour les hommes.

Pour comparaison, en Île de France, elle était de 85 ans pour les femmes et 79,5 ans pour les hommes en 2009.

Le maire de New York est connu pour ses actions en faveur de la santé publique. C’est lui qui, dès 2003, avait interdit la cigarette dans les bars et restaurants à New York ainsi que sur les lieux de travail, mesure ensuite largement copiée. Il a de nouveau fait polémique cette année en annonçant l’interdiction des sodas individuels de plus de 47 centilitres dans la ville, pour lutter contre l’obésité. “Notre volonté d’investir dans la santé et dans des initiatives audacieuses a des résultats, avec une meilleure santé, une baisse de la mortalité infantile et une espérance de vie à la hausse”, a affirmé mardi M. Bloomberg.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related