Subscribe

Paris et Washington d’accord pour une force onusienne de maintien de la paix au Mali

Paris et Washington sont convenus lundi de la nécessité de mettre en place “aussi rapidement que possible” au Mali une force de maintien de la paix placée sous l’autorité de l’ONU.

“Nous sommes tombés d’accord sur le fait que la force africaine au Mali soit aussi rapidement que possible placée sous l’autorité de l’ONU”, a déclaré le vice-président américain Joe Biden, lors d’une déclaration à l’Elysée au côté du président François Hollande. C’est une opération “qui devra devenir une opération de maintien de la paix”, venait de dire à son côté le chef de l’Etat.

Joe Biden, qui était reçu à l’Elysée par François Hollande, a rendu hommage au “courage” et à la “compétence impressionnante” des soldats français engagés au Mali et a félicité la France pour son “action décisive” dans ce pays. “Au nom du président américain et au nom du peuple américain, nous vous félicitons pour votre action décisive et je dois aussi louer la compétence impressionnante des forces militaires françaises (…) Vous avez des forces armées très courageuses et très compétentes”, a déclaré le vice-président américain.

François Hollande a pour sa part exprimé sa “gratitude” aux Etats-Unis pour leur “soutien” à l’intervention de l’armée française. “Sur le Mali, j’ai apprécié le soutien dès la décision que j’ai prise de l’intervention de la France au nom de la communauté internationale. Soutien des Etats-Unis, soutien politique, soutien matériel, soutien aussi logistique, soutien dans le cadre de la conférence des donateurs”, a énuméré le chef de l’Etat. “La France continuera sa mission. Elle consiste à faire que le Mali puisse retrouver son intégrité territoriale et ensuite à passer le relais aux troupes africaines et aussi à cette mission qui devra devenir demain une opération de maintien de la paix”, a-t-il conclu.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related