Subscribe

Pascal Bidegorry traverse l’Atlantique en moins de quatre jours

Pascal Bidegorry et son équipage de Banque Populaire V ont effectué une traversée record de l’Atlantique Nord entre New York et le cap Lizard (Angleterre) en moins de 4 jours, avec près de 33 noeuds de moyenne et plus de 12 heures d’avance sur le record de Franck Cammas.

Parti de New York jeudi peu après minuit (heure de Paris), Bidegorry devait couper la ligne d’arrivée avant lundi 04 h 45 min 33 sec pour effacer des tablettes Cammas, lancé lui aussi à l’assaut de son propre chrono quelques heures plus tôt.

Il l’a fait avec plus d’une demi-journée d’avance, après avoir aussi battu au passage le record de la plus longue distance parcourue en 24 heures (907 milles), détenu jusqu’alors par… Cammas (784,4 milles depuis 2007).

Dimanche, Bidegorry a été “chronométré” en 3 jours, 15 heures, 25 minutes et 48 secondes (moyenne: 32,94 noeuds) sur les 2880 milles orthodromiques, soit 12 h 32 min 05 sec de mieux que l’ancien record de Cammas (Groupama 3) qui datait du 28 juillet 2007 (4 j 03 h 57 min 53 sec).

“Bravo”

Si Bidegorry a réalisé deux performances de premier plan — faire la traversée ouest-est en moins de quatre jours et dépasser les 900 milles en 24 heures — Cammas n’a pas tout perdu non plus.

“Bravo! C’est assez impressionnant de suivre un tel record en étant aussi acteur”, a lancé avec fair-play Cammas à Bidegorry selon le communiqué de son parraineur. “Il fallait un vainqueur: ce sont eux. J’espère juste qu’ils nous laisseront le prochain record.”

Avec Groupama 3, Cammas a participé à une grande “première” de l’ère moderne de la voile: deux bateaux en mer au même moment pour tenter de battre le même record. Lui aussi a fait mieux que ses records de 2007: 843,7 milles en 24 heures et 3 j 18 h 12 min 56 sec pour la traversée.

“C’était la dernière ligne droite avant le départ du Trophée Jules-Verne. Le test a été réussi. On a gagné en performance pure. L’équipage est super. Il y a un excellent état d’esprit à bord et nous sommes tous contents de repartir ensemble cet hiver”, a ajouté Cammas.

Météo

Le record de la traversée de l’Atlantique nord, établi en 1905 par l’Américain Charlie Barr, avait tenu pendant 75 ans, jusqu’à ce que l’obstiné Eric Tabarly réussisse à l’améliorer en 1980. Le marin français avait tiré une grande leçon de sa traversée: il convient de bien partir, c’est-à dire dans du mauvais temps au large de New York, afin de pouvoir finir au mieux.

Désormais, depuis Steve Fossett (2001) et les progrès des prévisions météo, la bonne connaissance des conditions à l’arrivée se révèle de plus en plus déterminante.

Bidegorry et Cammas, qui se connaissent bien et s’apprécient, savaient qu’à conditions égales (vent, ondulation de la mer), l’avantage reviendrait au plus fort. Et comme Banque Populaire V dispose de 9,50 m d’écart à la flottaison (40 m contre 31,50 m pour Groupama 3), le record a changé de propriétaire.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related

  • Tom Boonen contrôlé positif à la cocaïneTom Boonen contrôlé positif à la cocaïne Le Belge Tom Boonen, l'une des stars du peloton cycliste et récent vainqueur de Paris-Roubaix, a été contrôlé positif à la cocaïne fin avril, moins de douze mois après un premier faux-pas, […] Posted in Opinion
  • L’OM remonte sur le podium de la Ligue 1L’OM remonte sur le podium de la Ligue 1 Assuré de passer la nuit sur le podium, Marseille, vainqueur en deux temps de faibles Boulonnais (2-0) samedi, profite d'une 17e journée du Championnat de France particulièrement morcelée […] Posted in Opinion