Subscribe

Pepsi lance la première bouteille plastique 100% recyclable

Le groupe d’alimentation américain PepsiCo a annoncé mardi qu’il avait conçu la première bouteille plastique faite entièrement à base de matériaux végétaux renouvelables et 100% recyclable.

La bouteille est composée de “matériaux bruts biologiques”, a précisé dans un communiqué PepsiCo, citant notamment le “panic raide” (switchgrass), une graminée que l’on trouve surtout dans les grandes plaines, l’écorce de conifères et les feuilles de maïs. “A l’avenir, le groupe prévoit (…) d’inclure des épluchures d’orange, des pelures de pommes de terre, des cosses d’avoine et d’autres produits agricoles dérivés de ses activités agro-alimentaires”, ajoute le communiqué.

“PepsiCo, qui est l’un des plus gros groupes agro-alimentaires au monde, est dans une position unique pour utiliser les produits dérivés agricoles (…) afin de fabriquer une bouteille écologiquement préférable pour nos activités de boisson”, a commenté la PDG Indra Nooyi, évoquant “un modèle de fonctionnement durable”. La production de cette nouvelle bouteille doit débuter en 2012, lors d’une expérience pilote.

PepsiCo s’était déjà distingué avec des emballages plastiques 100% recyclables pour des chips Frito Lay, qui ont cependant dû être retirés du marché américain lorsque les consommateurs les ont trouvés trop bruyants. Pour ce qui est de la bouteille recyclable, PepsiCo assure qu’elle a le même aspect, apporte la même sensation et fournit la même protection qu’une bouteille en plastique classique.

En France, le groupe Danone a annoncé la semaine dernière que son produit Actimel serait vendu en France dans une bouteille plastique issue à 95% de canne à sucre, après avoir introduit du plastique végétal dans ses bouteilles d’eau Volvic.

  • Bien sur que Pepsi a mis leurs bouteilles en plastique. On devrait dire le pourquoi car moi je n’ai pas oublié. Après mon accident avec une bouteille de deux litres en verre de Pepsi les bouteilles sont devenus en plastique ce qu’ils ne disent pas bien sur… Je n’ai jamais rien eu car étant trop jeune pour les poursuivre mon père s’en occupait et a 18 ans j’étais supposé avoir une indemnité mais non rien. Pepsi s’en est lavé les mains et moi je vie encore de mes séquelles… Recherchez dans vos archives vous verrez ca passait partout journaux, télévision… Mon nom j’ai pas peur de le dire Lise Major, demeurant à Chomedey Laval dans se temps-la.

    Je sais bien que jamais je n’aurai un retour de se commentaires que je viens de faire. Mais aujourd’hui j’ai décidé de fouiller car j’ai droit a une indemnité et je vais me battre croyez-moi ils ont eu mon père avec leurs bla bla mais moi non.

    A bientôt !

  • Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    Related