Subscribe

Pierre-René Lemas, nouveau secrétaire général de l’Elysée

Pierre-René Lemas, nommé mardi à 61 ans secrétaire général de l’Elysée, a fait toute sa carrière dans la haute administration et était depuis octobre directeur de cabinet du nouveau président du Sénat, Jean-Pierre Bel.

Né le 23 février 1951 à Alger, il a connu François Hollande à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris puis à l’ENA dans la fameuse promotion Voltaire (1978-80) aux côtés de Ségolène Royal, Jean-Pierre Jouyet, Michel Sapin, Renaud Donnedieu de Vabres ou Dominique de Villepin. Il débute sa carrière en 1980 comme sous-préfet en Dordogne, puis dans le Val-de-Marne (1981).

Il intègre, comme conseiller, le cabinet de Gaston Deferre, ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation (1983-84) puis celui de son successeur, Pierre Joxe jusqu’en 1985. Après la sous-direction du ministère des Dom-Tom (1986), il devient, au début du deuxième septennat de François Mitterrand, directeur de cabinet de Jean-Michel Boucheron puis de Jean-Michel Baylet, secrétaire d’Etat aux collectivités avant de retrouver Pierre Joxe à l’Intérieur.

Directeur général des collectivités locales à l’Intérieur (1989-92), il retrouve la préfectorale en 1992 comme préfet de l’Aisne, poste dont il est “débarqué” pendant la cohabitation Balladur-Mitterrand. Nommé directeur adjoint à la Datar (1994-95), il prend part à la loi Pasqua de décentralisation. Directeur au ministère du Logement en 1995, il devient en 1998 directeur général de l’urbanisme, de l’habitat et de la construction au ministère de l’Equipement, puis directeur général de l’administration au ministère de l’Intérieur (2000-2003).

Nommé préfet de Corse du Sud (2003-2006) il refuse un permis de construire en zone protégée pour l’acteur et ami de Nicolas Sarkozy, Jean Reno. Désigné préfet de Moselle, il est à nouveau “débarqué” en 2007 pour “avoir refusé la politique du chiffre”. Il trouve un point de chute comme directeur des journaux officiels (2007), puis comme directeur général de Paris Habitat (2008-2011). En octobre 2011, il est choisi comme directeur du cabinet du nouveau président PS du Sénat Jean-Pierre Bel.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related