Subscribe

Plateforme pétrolière : pas de fuite sous-marine

Aucune fuite sous-marine n’a été détectée en provenance de la plateforme pétrolière qui a sombré jeudi près des côtes américaines dans le golfe du Mexique après une forte explosion, a indiqué vendredi un responsable des garde-côtes, allégeant les craintes de pollution.

“A l’heure actuelle, il n’y a pas de pétrole brut qui s’échappe de la tête du puits ou du pipeline” a dit le contre-amiral Mary Landry sur la chaîne CNN.

“S’il y avait la moindre fuite, nous serions prêts à réagir”, a ajouté la responsable, assurant que les autorités se préparaient “au pire scénario”.

Avant l’explosion, la plateforme “Deep Water Horizon” contenait 2,6 millions de litres de pétrole et extrayait 8.000 barils de pétrole par jour, soit près de 90.000 litres. Elle est située à quelque 70 kilomètres au large de La Nouvelle-Orléans (Louisiane) et une marée noire pourrait menacer le fragile écosystème de cet Etat du sud.

Cent vingt-six personnes se trouvaient à bord de la plateforme au moment de l’explosion, mardi à 22H00 (03H00 GMT mercredi). 115 personnes ont pu regagner la côte. Onze employés sont toujours portés disparus.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related