Subscribe

Pour Christian Estrosi, rouvrir le débat sur l’identité nationale n’arrêtera pas la montée du FN

Le député UMP Christian Estrosi a estimé jeudi que la réouverture du débat sur l’identité nationale proposée par le secrétaire général de l’UMP, Jean-François Copé, “n’endiguerait pas” la montée du Front national (FN), liée selon lui “en grande partie à la crise”.

“Nous n’avons pas besoin de rouvrir le débat sur l’identité nationale”, estime le maire de Nice dans un communiqué, faisant écho à plusieurs responsables de la majorité. Selon lui, la question de la montée du FN “ne se résume pas à cette question : elle est liée en grande partie à la crise qui, malgré les mesures efficaces prises par le gouvernement, a malheureusement touché de nombreux Français”. “Pour l’endiguer réellement, il faut avoir comme Nicolas Sarkozy en 2007, un discours de vérité et décomplexé sur les valeurs qui fondent notre pacte républicain. L’UMP doit être créative, innovante et regarder vers l’avenir et non tenter de faire renaître les malentendus du passé”, fait encore valoir Christian Estrosi.

Rama Yade, qui vient de rejoindre le Parti radical (associé à l’UMP) de Jean-Louis Borloo tout en restant adhérente du parti présidentiel, en invoquant un manque d’intérêt de l’UMP pour les questions sociales, a reproché également au parti présidentiel de vouloir “contenir le Front national en allant sur son terrain”. Le ministre délégué aux Affaires européennes, Laurent Wauquiez, estime pour sa part qu’il ne faut pas répondre à Marine Le Pen “par la surenchère sur l’identité nationale ou l’immigration” mais en occupant le “terrain social”.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related