Subscribe

Première scène française de Lulu Gainsbourg

Le pianiste et compositeur Lulu Gainsbourg, 24 ans, le fils de Serge Gainsbourg, a témoigné samedi de son souhait d'”assumer son nom” à quelques heures de sa première apparition sur une scène française dans le cadre du Festival du film francophone d’Angoulême.

Lulu, le fils que Serge Gainsbourg a eu avec sa dernière compagne, Bambou, et qui n’avait que 5 ans quand son père est mort en mars 1991, s’était déjà produit fin juillet à Tel-Aviv à l’occasion d’un hommage à son père. Samedi soir à Angoulême, à l’issue de la projection du film “Gainsbourg (vie héroïque)” de Joann Sfar, le jeune pianiste devait donner un concert de 40 à 45 minutes comprenant deux morceaux de sa composition arrangé avec un quatuor de cordes et deux chansons de son père, “La noyée” et “Comme un boomerang”, interprétée à ses côtés par la chanteuse Dani. “Ca va être bien, j’espère que les gens vont aimer…”, glissait à quelques heures de cette première française le jeune homme aux cheveux longs, qui vit aux Etats-Unis où il suit des études de musique au Berklee College de Boston.

Son répertoire ? “J’écoute de tout, je suis très ouvert. J’adore Michael Jackson, j’écoute du manouche, jazz, funk, pop, tout, tout…” Son célèbre patronyme ? “C’est dur, mais en même temps, c’est mon nom, il faut assumer”. Sa carrière ? “J’aimerais bien commencer aux Etats-Unis, mais je voudrais pouvoir tout faire”, a notamment déclaré le jeune homme, réservé. Selon son entourage, Lulu Gainsbourg, qui a récemment composé une musique pour le chanteur Marc Lavoine, se lancera à l’été 2011 dans une tournée qui débutera aux Etats-Unis et se poursuivra en Europe.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related