Subscribe

Présidentielle : DSK a “à ce jour” l’intention” de faire son mandat au FMI

Dominique Strauss-Kahn (PS) interrogé sur un éventuel abandon de son mandat à la tête du FMI pour se présenter à la présidentielle de 2012, a répondu jeudi qu'”à ce jour” il avait “l’intention de faire (son) mandat” mais pourrait “se reposer cette question dans certaines circonstances”.

“A ce jour j’ai l’intention de faire mon mandat, mais si vous me demandez si, dans certaines circonstances, je pourrais me reposer cette question la réponse est oui, oui je pourrais me reposer cette question, j’ai déjà dit ça”, a déclaré M. Strauss-Kahn sur RTL.

“Aujourd’hui, la question ne se pose pour aucun des autres candidats potentiels à l’élection présidentielle, il n’y a aucune raison qu’elle se pose à moi. Donc je comprends qu’on se pose cette question” mais “vous comprenez que je n’y apporte pas de réponse aujourd’hui”, a-t-il insisté.

Le mandat de M. Strauss-Kahn à la tête du FMI court jusqu’en novembre 2012, année de l’élection présidentielle en France.

L’ancien ministre de l’Economie a salué l’action de Martine Aubry comme première secrétaire du Parti socialiste. “Je trouve que Martine Aubry réussit très bien dans la fonction difficile dans laquelle elle est engagée de tenir son rôle à la tête du PS. Et tous ceux qui avaient été critiques en disant : +elle n’y arrivera pas etc.+ se retrouvent aujourd’hui le bec dans l’eau, j’en suis ravi”, a-t-il déclaré.

Selon un récent sondage Ifop, M. Strauss-Kahn serait le meilleur candidat du PS pour la présidentielle de 2012 pour 23% des Français, devant Martine Aubry (20%), première chez les seuls sympathisants socialistes.

Selon Mme Aubry les primaires présidentielles pour désigner le candidat socialiste pourraient avoir lieu “entre mai et la fin de l’année” 2011.

Certains socialistes souhaitent voir les primaires organisées avant l’été 2011, comme Claude Bartolone, ex-lieutenant de Laurent Fabius proche de la première secrétaire.

M. Strauss-Kahn avait été battu aux primaires présidentielles du PS en 2007 qui avaient désigné Ségolène Royal. Il n’a jamais fermé la porte à une éventuelle candidature en 2012.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related