Subscribe

Primaires aux USA: Santorum soutenu par les Eglises, Romney par la presse

L’ultraconservateur Rick Santorum a reçu le soutien de dirigeants religieux tandis que le modéré Mitt Romney obtenait dimanche celui de plusieurs médias, à une semaine du troisième scrutin visant à nommer le candidat républicain à la présidentielle américaine.

Lors d’une réunion au Texas, un groupe de 155 responsables d’Eglises évangéliques venus de tout le pays a donné samedi la préférence à Rick Santorum, un catholique opposé à l’avortement et à la contraception. Plusieurs commentateurs jugeaient ce soutien important pour la primaire qui se déroulera samedi en Caroline du Sud, où 60% des électeurs républicains sont des chrétiens évangéliques.

M. Santorum a créé la surprise au début du mois en décrochant la deuxième place lors du premier scrutin républicain organisé dans l’Iowa, au coude-à-coude avec le multimillionnaire Mitt Romney. Ce dernier est de religion mormone, ce qui constitue pour lui un handicap auprès de certains électeurs évangéliques.
Mitt Romney a en revanche obtenu dimanche le soutien de deux journaux influents en Caroline du Sud, The Charlotte Observer et le Greenville News, par rapport aux cinq autres principaux candidats.

Le premier a remarqué que M. Romney semblait bien placé pour obtenir l’investiture lui permettant d’affronter le démocrate Barack Obama lors de la présidentielle du 6 novembre, au terme des primaires qui se dérouleront Etat par Etat jusqu’à l’été. “Lui mettre maintenant des bâtons dans les roues nuirait aux intérêts des républicains de Caroline du Sud”, a averti le journal.

Mais le plus grand journal de l’Etat, The State, a accordé son choix au modéré Jon Huntsman, lanterne rouge des sondages en Caroline du Sud, de préférence à M. Romney. “Tous deux sont des adultes intelligents et avec de l’expérience derrière eux”, a observé le quotidien de Columbia, la capitale de l’Etat. “Mais si M. Romney est beaucoup plus attirant que tout autre choix, l’ancien gouverneur de l’Utah Jon Huntsman est plus solide sur les principes, il a un CV beaucoup plus impressionnant et un message plus important”, a estimé le journal à propos de l’ancien ambassadeur des Etats-Unis en Chine.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related