Subscribe

Proche-Orient: Washington appelle Damas et Ryad à oeuvrer pour la paix

Les Etats-Unis appellent le roi Abdallah d’Arabie saoudite et le président syrien Bachar al-Assad, qui devaient se rencontrer jeudi à Damas, à encourager les Palestiniens à reprendre des négociations de paix directes avec Israël, a indiqué un responsable américain.

“Nous espérons qu’ils arriveront à la même conclusion que nous: plus vite nous aurons des négociations directes, mieux ce sera”, a déclaré mercredi à la presse le porte-parole du département d’Etat, Philip Crowley.

Il a ajouté que la secrétaire d’Etat Hillary Clinton s’était entretenu par téléphone avec le ministre saoudien des Affaires étrangères, le prince Saoud al-Fayçal. Elle a également été en contact avec ses homologues d’autres pays, dont le Qatar et la Jordanie.

Le roi Abdallah est arrivé jeudi à Damas pour des entretiens avec Bachar al-Assad consacrés aux tensions politiques au Liban, au processus de paix au Proche-Orient et à la situation en Irak. Les deux dirigeants se rendront ensemble vendredi à Beyrouth pour participer à une réunion avec le président libanais Michel Sleimane, selon la présidence libanaise.

Les Palestiniens ont suspendu le dialogue direct en décembre 2008 après l’offensive israélienne contre Gaza. Depuis début mai, des pourparlers indirects ont repris via le médiateur américain George Mitchell.

Le président américain Barack Obama avait dit le 6 juillet espérer que les négociations directes reprendraient avant le 26 septembre, date de la fin du moratoire partiel de la construction dans les colonies juives de Cisjordanie.

 

Related