Subscribe

Proxénétisme: le Bayern a parlé avec Franck Ribéry

Le Bayern Munich s’est entretenu lundi avec le joueur international français Franck Ribéry après des informations concernant son éventuelle implication dans une affaire de prostitution, a indiqué mardi le directeur sportif du club bavarois, Christian Nerlinger.

“C’est naturellement un sujet de discussion”, a-t-il affirmé, refusant d’en dire davantage sur cet entretien avec le joueur français. “Nous devons nous concentrer sur l’aspect sportif, Franck aussi”, a-t-il ajouté, avec la perspective de la demi-finale aller de Ligue des champions mercredi à Munich face à l’Olympique lyonnais.

Pour cette raison, le Bayern Munich a décidé de ne pas faire participer Ribéry à une conférence de presse prévue mardi dans la capitale bavaroise avant cette demi-finale. Il doit être remplacé par l’Allemand Philipp Lahm.

L’international français risque une mise en examen pour “sollicitation de prostituée mineure”, au cas où le juge déciderait de le poursuivre dans le cadre d’une affaire de proxénétisme, a indiqué lundi le parquet de Paris.

Ribéry a reconnu des relations avec une prostituée mais prétend ignorer qu’elle était mineure, a indiqué lundi une source du parquet de Paris. Le fait de solliciter des relations sexuelles avec une mineure prostituée est passible de trois ans de prison et de 45.000 euros d’amende. L’enquête porte sur une boîte de nuit parisienne fréquentée par certains internationaux français. Plusieurs interpellations ont déjà été réalisées.

Par ailleurs, le leader du Championnat d’Allemagne a dit mardi ne pas s’attendre à ce que le joueur prenne une décision prochaine sur la prolongation ou non de son contrat avec le club bavarois.

Interrogé par le journal bavarois München tz sur l’annonce mercredi dernier du milieu français, de prendre une décision “dans une semaine ou dix jours” sur son avenir, le président du conseil de surveillance du Bayern Munich, Ueli Hoeness, a répondu: “Je ne crois pas. Nous avons clairement dit que nous parlerions en temps voulu”. “Et là, nous ne nous laissons pas imposer de délai”, a-t-il ajouté.

Même son de cloche chez le directeur sportif du leader du Championnat d’Allemagne, Christian Nerlinger, qui a refusé de confirmer le délai annoncé par Ribéry.”Nous ne savons pas encore quand auront lieu des discussions au sujet du contrat”, a-t-il déclaré dans le Süddeutsche Zeitung. Et le président du Bayern Munich, Karl-Heinz Rummenigge, d’ajouter: “sur le front Franck Ribéry, tout dort comme une marmotte”.

La perspective d’un transfert de Franck Ribéry vers le Real Madrid, qui souhaitait le recruter, s’éloigne en raison des informations concernant son éventuelle implication dans cette affaire de prostitution, affirme mardi le journal Marca sans identifier ses sources.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related