Subscribe

Quatrième édition de France-Atlanta placée sous le signe de l’innovation

Fort du succès des précédentes éditions, France-Atlanta : Together Towards Innovation, organisé par le Consulat général de France et le Georgia Institute of Technology, se tiendra du 23 octobre au 9 novembre. Une vingtaine de manifestations scientifiques, économiques, culturelles et humanitaires sont au programme, dans le but de renforcer la coopération franco-américaine pour l’ensemble de ces domaines.

Depuis sa création en 2010, France-Atlanta accueille des délégations françaises dans la capitale de la Georgie pour conclure des accords de partenariats entre institutions. Un accord de coopération économique (memorandum of understanding) a par exemple été signé entre l’aéroport Hartsfield Jackson d’Atlanta et les aéroports de Paris pour améliorer ensemble l’économie à proximité des zones aéroportuaires. Dans le domaine scientifique et universitaire, Georgia Tech et le CNRS ont mis en place un programme d’échange de professeurs et d’étudiants pour des recherches en commun sur le graphène, un nouveau matériau qui possède des propriétés électriques et mécaniques extraordinaires.

Plusieurs délégations de Toulouse, ville jumelée à Atlanta, participeront à cette édition. La municipalité de la ville rose sera représentée par Vincentella de Comarmond, adjointe à la Culture. L’un des objectifs des organisateurs de cette édition est la signature d’un accord de coopération entre l’Institut Winship de l’Université d’Emory à Atlanta et les laboratoires INSERM de Toulouse. Hélène Conway-Mouret, ministre déléguée chargée des Français installés à l’étranger, participera aussi à une table ronde sur les questions économiques.

Côté culture, la pièce de théâtre Cahier d’Un Retour au Pays Natal de Jacques Martial sera jouée en français. Les compagnies toulousaines G. Bistaki  et Association Manifeste assureront de leur côté des spectacles de rue. On pourra découvrir les installations visuelles de Laurent Grasso, artiste originaire de Mulhouse qui exerce à Paris et New York. Pour les amateurs de cinéma, France-Atlanta organise une rétrospective des films du Tchadien Mahamat-Saleh Haroun, en sa présence, prix du jury à Cannes en 2010 pour Un homme qui crie

Dans le domaine humanitaire, l’International Rescue Committee (IRC) cherche à sensibiliser petits et grands, dans les écoles et par des conférences, sur les besoins des réfugiés francophones dans la région d’Atlanta, l’un des dix grands centres d’accueil aux Etats-Unis. Un appel aux bénévoles est lancé, pour faire face à l’augmentation dans les cinq prochaines années du nombres de réfugiés venus de la République démocratique du Congo à cause de la guerre. Les associations cherchent des volontaires francophones pour accueillir, soutenir et accompagner ces réfugiés à leur arrivée. 

Tout le programme est en ligne sur le site de France-Atlanta 2013.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related