Subscribe

Quels Bleus pour affronter la Biélorussie et la Bosnie?

En septembre, les choses sérieuses commencent pour l’équipe de France avec les qualifications de l’Euro-2012 et Laurent Blanc devra composer une équipe entre les Bleus à qui il a redonné ou donné une chance à Oslo et les mondialistes-grévistes de retour de suspension. La France affrontera la Biélorussie le 3 septembre et la Bosnie le 7.

Ils ont des chances d’y être

BLEUS A OSLO

Ben Arfa a bien failli être “LE” grand gagnant du match en Norvège mercredi en ouvrant le score d’une superbe frappe à peine entré en jeu pour sa 8e sélection (défaite 2-1 au final).

Nasri s’est montré plus constant, très au dessus de ses partenaires techniquement et physiquement. Cela tombe bien car Gourcuff sera suspendu pour les deux matches de septembre.

La défense centrale Gallas-Abidal a sans douté vécu ses dernières heures en Afrique du Sud. Mexès n’a pas été parfait à Oslo mais n’a pas commis de grosses erreurs et il avait été désigné capitaine.

Ruffier ne peut pas grand-chose sur les deux buts norvégiens. Peut-il se faire une place dans les gardiens remplaçants?

En attaque, Benzema devrait être rapidement incontournable.

MONDIALISTES

Malouda fut le seul Bleu en forme au Mondial et d’ailleurs le seul buteur lors de la dernière défaite (2-1). Lloris a des chances de rester gardien numéro un. Sagna semble avoir une longueur d’avance comme latéral droit. Mais à gauche, c’est peut-être Clichy, titularisé lors du dernier match à Bloemfontein, qui pourrait en être.

Diaby et Alou Diarra pourraient avoir une nouvelle chance au milieu. Les cas de Toulalan et Ribéry sont particuliers: ils doivent revenir, mais que décidera le conseil de discipline du 17 août?

Ils sont en balance

BLEUS A OSLO

L’avenir international de Fanni et de Cissokho, peu tranchants en Norvège, va désormais dépendre de leurs prestations à Rennes et à Lyon. Trémoulinas, non entré en jeu mercredi, est également très apprécié de Blanc, son ancien entraîneur à Bordeaux.

Sakho, âgé seulement de 20 ans, devrait logiquement revenir en équipe de France, la défense étant encore en plein chantier. Mais quand? Sera-t-il remis à la disposition des Espoirs, en difficulté pour la qualification à l’Euro-2011? Mvila, loin d’être ridicule pour sa première sélection, est dans la même situation.

Lassana Diarra a commis une grosse erreur mercredi mais a encore l’avenir devant lui à 25 ans, comme Sissoko (21 ans, le 16 août) et Cabaye (24 ans).

En attaque, Briand devra s’imposer à Lyon pour espérer être reconvoqué, de même que Menez à Rome. Le futur en bleu de Hoarau, très utile dans le jeu, dépendra de sa capacité à se montrer plus tranchant devant le but, alors que Rémy devra avoir réglé son avenir.

LES MONDIALISTES

Les retours éventuels d’Abidal et d’Evra dépendront de la sévérité ou non de la commission de discipline de la FFF. Les deux défenseurs ont en tout cas perdu beaucoup de crédit sportif et ne sont plus sûrs de rien même en cas d’indulgence de la +3F+. Planus et Squillaci peuvent eux légitimement espérer. Derrière Lloris, Mandanda, guère brillant ces dernières semaines, pourrait voir sa place de gardien N.2 menacée par l’éclosion de Ruffier.

Dans le secteur offensif, Valbuena reste un postulant sérieux.

Ils ne devraient pas revenir

BLEUS A OSLO

Pour ceux qui ne sont pas entrés en jeu comme Debuchy, Matuidi ou Douchez, la donne semble compliquée. Nzogbia devrait vite se heurter aux retours de Malouda et Ribéry.

LES MONDIALISTES

Gallas est sportivement et physiquement hors course alors qu’Anelka risque une lourde sanction pour ses insultes à Raymond Domenech. Pour Cissé, Gignac et Govou, le vent a tourné, à moins d’énormes prestations avec leurs clubs.

Related