Subscribe

Qu’est-ce que la francophonie ?

Qu’est ce que la francophonie ? Est-elle plus qu’un symbole ? À l’occasion de la journée mondiale de la francophonie, France-Amérique revient sur la définition de ce mot avec trois de ses acteurs politiques ou artistiques, Jean-Pierre Raffarin, Pierre Arcand et Jessica Dorsey.

À Jean-Pierre Raffarin, ancien Premier ministre français, Grand Témoin de la Francophonie aux Jeux Olympiques de Pékin en 2008.

La francophonie est-elle plus qu’une belle idée ?

Jean-Pierre Raffarin : Je pense que la francophonie est un bon projet du XXIème siècle, parce que la valeur du XXIème siècle, c’est la diversité. Si la francophonie a longtemps été ronronnante et un peu nostalgique, on s’aperçoit aujourd’hui qu’elle est perçue par les peuples, ceux de l’Union européenne, qui la remettent au goût du jour (ndlr, La France a, en 2008, inscrit l’appartenance à la francophonie dans sa constitution) ou ceux de l’Afrique, par exemple, comme un véhicule pertinent d’échange et de dialogue. Ce n’est plus uniquement un espace de revendication du Sud, c’est un espace de construction de projets communs.

À Pierre Arcand, ministre québécois des Affaires étrangères et de la francophonie.

Quelles sont, selon vous, les grandes missions de la francophonie ?

Pierre Arcand : D’abord, il faut noter que la francophonie est la seule organisation internationale qui fait dialoguer pays riches et pays pauvres. À l’heure de la redéfinition des contours du capitalisme, c’est très intéressant. En tant que ministre québécois de la francophonie, je souhaite revenir à la base de l’idée de francophonie comme outil de promotion active de la langue et de la culture française dans le monde.

Que représente la francophonie pour le Québec ?

Pierre Arcand : Pour le Québec, qui fait figure d’îlot francophone au cœur d’une mer anglophone nord-américaine, c’est un outil essentiel, et c’est ce que j’ai dit à Abdou Diouf (ndlr, secrétaire général de l’Organisation internationale de la francophonie), lorsque je l’ai rencontré en France début février.

À Jessica Dorsey, chanteuse et chantre de la francophonie.

Que représente la francophonie pour vous ?

Jessica Dorsey : Je fais partie d’une communauté de peuples très divers et unis par la langue française. C’est plus précisément, 200 millions de francophones sur les 5 continents et 56 États et gouvernements membres et 14 observateurs. La francophonie représente, pour moi, des perspectives nouvelles pour la langue française, son enrichissement, son évolution. Elle élargit notre champs de vision et de pensée. Elle représente la liberté d’expression… La francophonie regroupe en son sein une diversité culturelle unique dans le monde. Je suis fière de parler cette langue qui accorde toutes sortes de subtilités de langage, donc affine nos points de vue, sans violence.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related

  • “Je ne veux plus faire partie du gouvernement”“Je ne veux plus faire partie du gouvernement” Entretien exclusif avec Jean-Pierre Raffarin, ancien Premier ministre français, Grand Témoin de la Francophonie et représentant de la France à la cérémonie du 400ème anniversaire de […] Posted in Politic
  • Baccalauréat le bon choixBaccalauréat le bon choix Tout parent est amené un jour à se poser l’épineuse question : quel avenir pour mon enfant? Le choix du baccalauréat, qui sanctionne la fin des […] Posted in Education