Subscribe

Raymond Domenech snobe Carlos Parreira après la déroute des Bleus

Raymond Domenech, le sélectionneur de l’équipe de France, a été au bout de la masquarade en refusant de serrer la main de l’entraîneur brésilien de l’Afrique du Sud, Carlos Alberto Parreira, à l’issue de la nouvelle défaite de son équipe lors du Mondial-2010, mardi à Bloemfontein, et a refusé d’expliquer pourquoi.

Selon Parreira, Domenech a refusé sa main “parce que j’avais dit du mal de son équipe après sa qualification, mais je ne m’en souviens pas! a-t-il expliqué. C’est ce que m’ont dit ses adjoints”.

La qualification française pour le Mondial-2010 avait été obtenue après un match nul en barrages retour, face à l’Irlande (1-1 a.p.) en novembre 2009. Le but égalisateur avait été inscrit par William Gallas après une faute de main de Thierry Henry, qui avait déclenché une vague d’indignation sportive, médiatique et même politique.

Mardi, au coup de sifflet final, le Brésilien s’est dirigé vers le banc français – les deux équipes étaient éliminées après la victoire 2-1 des Sud-Africains – et a tendu la main. Domenech a refusé de la serrer, se lançant dans une explication inaudible à la télévision.

En conférence de presse d’après-match, il a refusé de s’expliquer. “Je n’ai pas l’intention de répondre à cette question”, a-t-il dit, puis: “Est-ce qu’il y a une autre question” quand un autre journaliste a reposé la même question.

Un troisième journaliste a demandé: “Pourquoi refusez-vous de répondre à cette question?”; il a répété: “Est-ce qu’il y a une autre question?”.

“Si c’est toutes les questions que vous avez à me poser, je vais vous laisser, on n’est pas dans le même monde”, a-t-il ajouté plus tard à une demande sur les raisons de la crise de l’équipe de France.

L’incident en vidéo:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related