Subscribe

Renaud Laplanche, l’innovateur financier

Etre une alternative au système bancaire américain : c’est le but de Renaud Laplanche et de son entreprise Lending Club, installée à San Francisco depuis 2006, et dont le succès est fulgurant.

Proposer des prêts entre particuliers, à des taux bien plus concurrentiels que les banques. L’idée est venue à Renaud Laplanche en 2006, alors qu’il inspectait son relevé de carte de crédit. En calculant le coût mensuel des intérêts, il se dit qu’il y a certainement un moyen de revoir ces taux à la baisse. Il rencontre alors les acteurs du secteur, et décide de lancer une application Facebook, la première dans le domaine des produits financiers, puis un site internet. Lending Club est né.

Après une croissance exponentielle, sa société représente aujourd’hui 4 milliards de dollars de prêts aux particuliers, à des taux avoisinant les 12-14%, contre 16-19% dans les banques traditionnelles. La recette : baisser les taux de fonctionnement, grâce à l’innovation. Pour Renaud Laplanche, “c’est un état d’esprit :  il faut utiliser la technologie pour résoudre les problèmes”. Une manière de penser qui lui a d’ailleurs valu un Prix de  l’Entrepreneur aux BFM Awards 2012.

Une entrée en bourse prévue en 2014

Renaud Laplanche a décidé de s’installer dans la Silicon Valley, “un bon endroit pour une société au carrefour des produits financiers et de la technologie” comme il l’explique. Pour l’instant, il n’est présent que sur le marché américain, plein d’opportunités pour les crédits à la consommation. Mais le Français envisage une expansion  internationale. Et prépare son entrée en bourse courant 2014.

De beaux projets donc pour ce workaholic : “Il y a quelques années, j’ai voulu prendre un congé sabbatique de six mois, voire un an. Au bout de quinze jours, je recommençais à travailler !”, s’amuse-t-il. Il lui arrive tout de même de faire une pause, le temps d’une course de bateau. Renaud Laplanche a ainsi tenté de battre en juillet dernier le record de la TransPac, l’une des plus anciennes courses par équipe entre Long Beach et Honolulu. S’il n’a pas pu battre le record, Renaud Laplanche et son bateau, le “Tritium Racing” sont arrivés premier de la course.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related