Subscribe

Rio-Paris : Les familles des victimes américaines devront porter plainte en France

Les familles des victimes américaines de l’accident du vol Air France Rio-Paris en 2009, qui ont porté plainte contre des fabricants américains de composants de l’appareil, devront engager leurs poursuites en France et non aux Etats-Unis, a décidé la justice américaine.

Les familles voulaient poursuivre plusieurs compagnies -parmi lesquelles General Electric, Honeywell ou Intel — sur le sol américain, mais un juge du Tribunal fédéral du Nord de la Californie a estimé qu’il était plus approprié d’engager les poursuites en France.

Le sujet avait déjà été plaidé devant le tribunal, qui avait déjà débouté les familles en octobre 2010. Après un nouvel examen, “le tribunal conclut une fois encore que les Etats-Unis ne sont pas le lieu approprié” pour engager les poursuites, explique le juge Charles Breyer dans sa décision.

Pour le magistrat, les récents développements dans l’enquête sur le crash — avec notamment la découverte des boîtes noires de l’appareil — rend plus logique encore le dépôt des plaintes en France et non aux Etats-Unis.

“L’accès aux preuves sera plus aisé en France, où l’affaire se déroule, qu’ici”, explique le juge dans sa décision. “En plus, les autorités françaises poursuivent leur enquête sur les causes du crash et Air France et Airbus ont été mises en examen pour homicides involontaires”, ajoute-t-il.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related