Subscribe

Roland-Garros : des chiffres à faire tourner la tête

Chaque année c’est la même chose, les statistiques reviennent nous rabâcher les exploits de Nadal ou Federer ou encore les piteuses performances des Français ou la vitesse du service d’Andy Roddick. Voici d’autres chiffres et statistiques méconnus et insolites du tournoi de la porte d’Auteuil.

30 tonnes, c’est la quantité de déchets produits par jour sur le site de Roland-Garros en période de tournoi. Soit l’équivalent d’une ville de 30 000 habitants.

15  tonnes, il s’agit de la quantité de frites servies pendant la compétition aux différentes populations du tournoi (spectateurs, joueurs, médias, personnels de l’organisation, etc.).

6, c’est en kilomètres la longueur de bandage adhésif posé par le service de kinésithérapie sur l’ensemble des joueurs et joueuses du tournoi.

4,5, le nombre de tonnes de pâtes mangées par les joueurs participant aux Internationaux de France sur la quinzaine.

8, le nombre de kilomètres de saucisses nécessaires pour préparer les 80 000 hot-dogs vendus sur la quinzaine.

40 %, l’objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre directement liées à l’organisation de l’événement Roland-Garros, d’ici cinq ans.

78 %, la part du grand public responsable des émissions directes et indirectes de gaz à effet de serre liées au tournoi de Roland-Garros.

45 tonnes, la quantité totale de terre battue nécessaire à la réalisation des vingt courts du stade Roland-Garros.

80 tonnes, il s’agit de la quantité de fruits et légumes servis pendant la quinzaine à toutes les populations du tournoi.

160 kilos, il s’agit de la quantité de bananes mangées chaque jour par les joueurs participant au tournoi.

86 %, la part – considérable – du transport aérien dans le total des émissions (directes et indirectes) de gaz à effet de serre liées à l’événement Roland-Garros : 134 887 tonnes équivalent CO2 sur 155 860.

62 000, c’est le nombre total de balles « Roland-Garros » utilisées durant les trois semaines de compétition (qualifications et entraînements compris).

8 200 000 kWh, la consommation énergétique et climatisation lors de l’événement Roland-Garros.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related