Subscribe

Roland-Garros : Monfils prend l’eau

Après une nuit d’attente, Gaël Monfils, le meilleur Français à Roland-Garros ces deux dernières années, a pris l’eau jeudi dès le deuxième tour face à l’Italien Fabio Fognini, vainqueur 2-6, 4-6, 7-5, 6-4, 9-7 en conclusion d’une triste journée gâchée par les averses.

Interrompu la veille par l’obscurité à près de dix heures du soir alors que les deux joueurs étaient à égalité 5-5 au dernier set, le match n’a pu reprendre qu’à l’heure de l’apéritif, à cause de la pluie, au bout de longs moments d’ennui terriblement usants pour les nerfs des joueurs.

Dans cette situation où tout pouvait basculer en quelques coups de raquette, c’est le Parisien qui a perdu la bataille psychologique. Manquant cruellement d’initiative, il a laissé l’Italien, 92e mondial, faire à la fois les coups gagnants, avec un indéniable talent, et les fautes.

“Le mec a bien joué, il a fait son match et m’a battu à la régulière, bravo, a reconnu Monfils. Il trouvait plus de solutions, il se déplaçait mieux, j’avais du mal à le déborder. Moi, je manque un peu de confiance, donc c’était plus dur d’aller chercher le match, de prendre plus de risques.”

Mais c’est bien sûr mercredi que le Français a véritablement perdu la partie. Alors qu’il maîtrisait la situation avec son service et son coup droit, menant 2 sets à 0 et 4-2 dans le troisième, quelque chose s’est déconnecté dans l’esprit du Parisien, entraîné dans un improbable marathon jusqu’à la tombée de la nuit. Et même plus loin, tant la visibilité était réduite à presque rien dans les ultimes échanges.

Monfils s’était alors déjà retrouvé au bord de l’élimination, contraint de sauver trois balles de match dans une atmosphère tendue à la fois à cause de l’attitude de l’Italien qui, n’y voyant goutte, avait traîné des pieds pour reprendre la partie, et de celle d’un public clairsemé mais particulièrement excité.

Encore un coup dur

La sortie prématurée de son meilleur représentant depuis deux éditions, demi-finaliste en 2008 et quart de finaliste en 2009, est un nouveau coup dur porté au tennis français, sur le point de signer un des pires bilans de la décennie à Roland-Garros.

Ils ne sont pour le moment que deux qualifiés pour le troisième tour, Jo-Wilfried Tsonga et Aravane Rezaï, et quatre à pouvoir le faire vendredi, Nicolas Mahut, Florent Serra, Marion Bartoli et Olivia Sanchez. Comme ces deux dernières s’affrontent, ils seront au maximum cinq à frapper à la porte de la deuxième semaine, soit le plus petit nombre depuis 2003.

Dans le cas de Monfils, rien ne laissait présager un tel échec. Contrairement aux deux années précédentes, le Parisien, toujours surmotivé à l’heure de jouer devant son public, n’était pas blessé en arrivant dans la capitale.

Non pas qu’il ait été épargné cette saison par les pépins physiques, puisqu’un problème au poignet l’avait écarté des courts pendant deux mois. Mais il avait pu cette fois-ci se soigner à temps et disputer deux tournois de préparation, un nombre certes limité mais dont il n’a pas cherché à prendre prétexte pour expliquer sa défaite.

“Pourquoi je dirais que j’ai manqué de matches? Je n’ai pas été au niveau, point. Mais j’y arriverai”, a-t-il assuré.

Monfils n’en serait pas à son premier rebond. Mais il faudra peut-être attendre un peu, car c’est la mini-saison sur gazon qui se profile à l’horizon de Roland-Garros, soit la période de l’année que le Français déteste le plus. “Je vais dans un endroit que je n’aime pas beaucoup”, a-t-il dit en parlant de Londres, où il doit disputer le Queen’s et Wimbledon.

 

Les Français en lice vendredi, lors de la sixième journée de Roland-Garros :

. Simple messieurs (3e tour)

Thiemo De Bakker (NED) – Jo-Wilfried Tsonga (FRA/N.8)

. Simple messieurs (2e tour)

Fernando Verdasco (ESP/N.7) – Florent Serra (FRA)

Juergen Melzer (AUT/N.22) – Nicolas Mahut (FRA)

. Simple dames (3e tour)

Aravane Rezaï (FRA/N.15) – Nadia Petrova (RUS/N.19)

. Simple dames (2e tour)

Olivia Sanchez (FRA) – Marion Bartoli (FRA/N.13)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related