Subscribe

Roman Polanski dépose plainte contre son extradition aux Etats-Unis

La justice suisse a annoncé avoir reçu mardi une plainte du cinéaste franco-polonais Roman Polanski contre son arrestation en vue d’une extradition aux Etats-Unis, a indiqué le Tribunal fédéral pénal de Bellinzona (sud) dans un communiqué. Une pétition en faveur du cinéaste a été signée par Woody Allen, Martin Scorsese et David Lynch.

Le tribunal, une des plus hautes instances judiciaires de la Confédération, “confirme avoir reçu ce jour une plainte de Roman Polanski contre le mandat d’arrêt aux fins d’extradition délivré par l’Office fédéral (ministère) de la Justice”, a-t-il précisé. L’avocat du cinéaste à indiqué avoir demandé sa mise en liberté via ce recours.

“Une décision sera rendue au cours de ces prochaines semaines, à l’issue des échanges d’écritures”, a encore souligné le tribunal, qui refuse toute autre communication au sujet de cette affaire.

Le réalisateur franco-polonais, arrêté samedi à sa descente d’avion à Zurich sur mandat américain, avait fait savoir lundi par son avocat qu’il refuserait une extradition vers les Etats-Unis. Il est réclamé par la justice américaine qui lui reproche des “relations sexuelles illégales” avec une mineure âgée de 13 ans en 1977. Celle-ci, Samantha Geimer, aujourd’hui une mère de famille de 45 ans, a elle-même demandé en janvier dernier, l’abandon des poursuites.

D’autre part, la pétition internationale demandant la mise en liberté du cinéaste, a été signée mardi par les réalisateurs américains Woody Allen, Martin Scorsese et David Lynch, a indiqué la SACD (Société des auteurs et compositeurs dramatiques).

Mis en ligne sur le site de la SACD après avoir circulé dès dimanche soir, ce texte avait été paraphé mardi à la mi-journée, par quelque 110 personnalités du 7e Art, parmi lesquelles le réalisateur américain Darren Aronofsky, les Belges Luc et Jean-Pierre Dardenne, ou le Britannique Terry Gilliam.

Les signataires y jugent “inadmissible qu’une manifestation culturelle internationale, rendant hommage à l’un des plus grands cinéastes contemporains, puisse être transformée en traquenard policier”. “Les festivals de cinéma du monde entier ont toujours permis aux oeuvres d’être montrées et de circuler et aux cinéastes de les présenter librement et en toute sécurité, même quand certains États voulaient s’y opposer” disent-ils.

Le cinéaste, âgé de 76 ans, Oscar du meilleur réalisateur (2003) et Palme d’Or à Cannes (2002) pour “Le Pianiste”, a été arrêté samedi soir à sa descente d’avion à Zurich, ville où il devait recevoir un prix pour l’ensemble de son oeuvre lors d’un Festival.

Parmi les premiers signataires figurent le président du Festival de Cannes Gilles Jacob et son délégué général Thierry Frémaux, ainsi que les réalisateurs Claude Lanzmann, Michael Mann, Jonathan Demme, Wim Wenders, Julian Schnabel, Pedro Almodovar, Alejandro Gonzalez Inarritu, Wong Kar Waï, Walter Salles, Ettore Scola, Bertrand Tavernier ou Claude Lelouch. Les actrices Jeanne Moreau, Monica Bellucci, Tilda Swinton, Tonie Marshall et Asia Argento, l’auteur de théâtre Yasmina Reza sont aussi sur la liste.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Related